France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Jaly 17-12-2016 16:09
Hors sujet

Le rock, le disco, le kaseko n'ont jamais fait l'apologie des armes à feu comme le dancehall le fait. Ce que je critique ce sont ces artistes auto proclamés copie conforme du gangsta rap américain ou jamaicain alors qu'ici on est en Guyane, pas ds le bronx!!! Ces artistes, bien souvent, considèrent que pour marcher, un clip doit contenir au minimum des guns et de la came..se plaçant par ailleurs hors la loi, chose banale car la plupart ont déjà des casiers bien remplis. Et voilà le problème la musique faites par et pour des bandits!!! Oui il y a un impact du dancehall sur la société, qd par exemple gifta dit qu'un soldat ne sort jamais sans son arme. Je suis contre la censure. Mais chaque jour de nouveaux artistes arrivent avec la même soupe que les gosses chantent à longueur de journée. Le dancehall guyanais ne doit pas être que ça. Voilà le propos de mon post. Et vs avez raison, avant tout réussir l'éducation des mômes surtout face à tous ces pièges.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express