En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

A pa mo ki di

Lundi 04 décembre 2017
QU'EST-CE QUI COINCE EN COUPE DE FRANCE ?. Nous sommes loin d'être des spécialistes du football, encore moins quand nous regardons dans la chaleur de nos divans, nos représentants se démener sur un terrain parisien par « un froid de canard » . Oui mais alors, depuis le Geldar de Kourou en 1989, la Guyane... et les Guyanais n'ont plus connu les joies d'une victoire au seuil des 32es de finale de la Coupe de France.
On pourrait placer nos déceptions sur le compte, d'une terrible adversité de clubs professionnels hexagonaux : c'est arrivé très souvent! Mais au regard du match pourtant bien engagé par nos « étoiles » , nous sommes gagnés par un brin d'amertume, surtout quand on voit les conditions dans lesquelles nous concédons le premier but.
Réfléchir à un nouveau « statut » pour nos joueurs amateurs, repenser un calendrier moins « hivernal » de la Coupe de France... le débat n'est pas nouveau, mais un jour prenons 90 minutes (ou plus) pour évaluer, voire trouver les pistes qui nous permettraient de « décoller » , après les 32es.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire