En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

A pa mo ki di

Samedi 02 décembre 2017
ANTICIPATION, VOUS DITES ?. Le problème des embouteillages dans l'Île de Cayenne a-t-il une issue ? Pas un jour, même durant les vacances scolaires, sans son lot d'embouteillages et ralentissements. Les heures de pointe s'étirent de plus en plus. Pour les travailleurs, les solutions ne sont pas nombreuses : partir de plus en plus tôt de la maison ou habiter à deux pas du bureau. Le manque d'anticipation des élus et le sous-investissement de l'État sont en cause. Au-delà de la perte de temps, il est question ici de santé publique et de mise en danger de l'économie guyanaise. Pour les cités dortoirs comme Macouria, où pratiquement personne ne travaille, il faudra attendre 2022 - au mieux - pour voir la 2x2 voies entre Soula et Balata. D'ici là, la population et donc le nombre de voitures auront largement augmentés. Anticipation vous dites ?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

LiKiLiKi :-) 02.12.2017
C'est fait express

pour nous apprendre à être Patient,
pour nous apprendre à nous lever plus tôt,
et nous apprendre à écouter le moteur qui chauffe et s'il casse pour nous apprendre à économiser.
Merci aux décideurs de nous apprendre.

Répondre Signaler au modérateur