En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

A pa mo ki di

Samedi 07 octobre 2017
QUE LA LUMIÈRE SOIT. La législation comme le code de la route sont assez stricts quand il s'agit de la sécurité routière. On est par exemple non seulement obligé de porter un casque en deux roues à moteur (pas toujours respecté) mais aussi des gants (presque jamais respecté). Mais pour les bicyclettes... rien. La nuit on voit souvent apparaître au dernier moment des cyclistes complètement dans le noir, sur le bord de la route. Certes, ils devraient porter un gilet réfléchissant et équiper leur vélo de lumières. Mais ne serait-ce pas plus simple que la législation I oblige les constructeurs à vendre les vélos avec la lumière ? Il suffirait de le rendre obligatoire et ça sauverait peut-être quelques vies.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire