En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

A pa mo ki di

Samedi 07 janvier 2017
SUSPENDUE À UN FIL. Venue à la rencontre d'élèves du lycée Melchior-Garré, hier après-midi, Christiane Taubira a immédiatement averti son auditoire : « Je vais faire quelque chose que je ne fais jamais, je vais laisser mon téléphone allumé. » L'ancienne ministre de la Justice attendait un coup de fil du Conseil d'État qui, d'évidence, était de la plus haute importance. « On va lui proposer un gros poste » , suppose un enseignant dans un murmure. Fort heureusement, ce n'est qu'à la toute fin de la rencontre que le téléphone de Christiane Taubira s'est mis à vibrer. En revanche, « gros poste » ou pas, le contenu de la conversation est évidemment demeuré confidentiel...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire