En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

À Régina, un second tour faussé

Pierre-Yves CARLIER Jeudi 27 mars 2014
(PYC)

Quatre candidats ont été déclarés élus par erreur, mais leur élection ne sera pas invalidée avant dimanche.

. À Régina, on marche sur la tête. Quatre candidats qui soutiennent le maire Justin Anatole ont été déclarés élus, après le premier tour, alors qu'ils n'avaient pas atteint la majorité absolue. Tout le monde admet qu'il y a eu une erreur de calcul : l'entourage du maire, son adversaire Michel Quammie, la préfecture et ceux qui ont pu consulter les documents électoraux. Mais il faudra attendre une décision de justice pour annuler ces quatre élections. Comme elle n'interviendra pas avant dimanche, les Réginalais ne voteront plus que pour onze conseillers au second tour, au lieu de quinze.
Thierry Tuninetti, secrétaire de la mairie, est venu mardi à la préfecture, avec Justin Anatole, pour demander des explications. Il assure qu'il a « transmis des résultats avec aucun élu » , mais se retranche derrière le formalisme des procédures : « C'est la commission électorale qui a statué. »
DÉPOUILLEMENT LABORIEUX
Michel Quammie, pour sa part, s'estime désavantagé avant le second tour : « Nous sommes sortis de neuf heures de dépouillement laborieux, sans qu'il n'y ait d'élus. Nous avons fait preuve de patience pour entendre quelques heures après qu'il y avait quatre élus. [...] Il y a une irrégularité qu'on interprète comme une fraude électorale massive. [...] Cela aura un impact, car des membres de la liste Anatole sont déjà élus. »
À gauche, le premier document rempli à l'issue du dépouillement, à la mairie de Régina, lundi matin. Les reports de voix étaient bons, mais ce n'est pas le document définitif envoyé par la mairie. Ci-dessus, le tableau de résultats transmis à la presse par la préfecture

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire