En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

(Vidéo) Mariage homosexuel : l'ultime discours de Christiane Taubira

franceguyane.fr Mardi 23 Avril 2013 - 15h19
Christiane Taubira lors de son ultime discours sur le mariage pour tous (LCP)

La garde des Sceaux a clôturé le débat parlementaire sur le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption pour les homosexuels par un discours d'apaisement où elle a notamment cité Nietzsche

Christiane Taubira a pris la parole en tant que garde des Sceaux, juste après le vote définitif à l’Assemblée nationale de la loi sur le mariage pour tous. Elle a remercié le Premier ministre et le président de la République « d’avoir conduit avec force cette réforme ». Elle s’est aussi adressée à tous les députés, les remerciant de leur « participation active ». « Vous avez amélioré ce texte, vous l’avez enrichi », a déclaré la Guyanaise. « Ces interventions-là aussi resteront dans l’histoire », a-t-elle dit, s’adressant aux députés de l’opposition qui se sont battus pour le texte.

Les rangs de la gauche l’ont acclamé, alors que ceux de la droite — à quelques exceptions près — étaient vides.

Christiane Taubira a aussi évoqué le climat tendu des dernières semaines, notamment pour les jeunes homosexuels : « Gardez la tête haute. Vous n’avez rien à vous reprocher ». Et la garde des Sceaux de finir en citant Nietzsche :  » Les vérités tuent, celles que l’on tait deviennent vénéneuses ». Retrouvez son discours en intégralité en vidéo ici :


(LCP)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

benoit 11.10.2013
Mefiez-vous de ses ambitions osées !

Elle a fait "avaler" aux Français de métropole et de Guyane une loi que la majorité de la population ne voulait pas !
N'avait-elle pas mieux à faire ?
Et maintenant elle tente d'éviter la prison aux bandits ! Il ne manquait que ça pour notre Guyane !

Cette personne autoritaire est "dangereuse" pour notre département !

Prenez-garde chers compatriotes ...

Répondre Signaler au modérateur
Lohengrin973 27.04.2013

Bravo. Le courage de cette femme devrait servir d'exemple aux guyanais : le respect de l'autrui au-delà de toutes les préjugés et craintes. BRAVO !

Répondre Signaler au modérateur