France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Maryse Condé lauréate du prix Nobel « alternatif » de littérature

C. L. Samedi 13 octobre 2018
Maryse Condé lauréate du prix Nobel « alternatif » de littérature
Maryse Condé (photo d'archives)

Le prix Nobel de littérature « alternatif » a été attribué hier à l'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé. Elle a annoncé qu'elle ira célébrer ce prix avec les Guadeloupéens en décembre.

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé, 81 ans, a reçu hier le prix Nobel « alternatif » de littérature lors d'une cérémonie à Stockholm, en Suède. C'est une nouvelle marque de reconnaissance pour le travail de cette artiste engagée, plume majeure de la littérature caribéenne. L'auteur de Segou, de La vie scélérate ou encore de Moi, Tituba sorcière faisait partie d'une liste de quarante-sept 7 auteurs, réduite ensuite à trois nommés.
Jointe par téléphone, Maryse Condé a exprimé son bonheur à recevoir un tel prix qu'elle partage avec les Guadeloupéens : « Je suis heureuse et ce bonheur, je le partage avec les Guadeloupéens. Sans eux, je n'aurais pas eu ce prix, nous a confié Maryse Condé. Cette distinction, je la rends à ceux qui la méritent autant que moi. Je dis aux Guadeloupéens que je les aime et que nous célébrerons ce prix ensemble, à Noël. Mon coeur a toujours été au pays et, avec cette distinction, c'est la voix de la Guadeloupe qui est enfin entendue. » Dans un communiqué, la présidente du Département, Josette Borel-Lincertin, et l'ensemble des élus départementaux « félicitent avec émotion et gratitude Maryse Condé, lauréate du premier prix Nobel alternatif de littérature.
Le maire de Pointe-à-Pitre, Jacques Bangou, ainsi que Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, ont également tenu à féliciter la lauréate.
Éric Jalton, maire de la ville des Abymes et président de Cap Excellence, adresse lui aussi « ses vives félicitations à Maryse Condé écrivaine guadeloupéenne » .
MARYSE CONDÉ SE RENDRA À STOCKHOLM LE 9 DÉCEMBRE
Ce prix « alternatif » a été remis exceptionnellement cette année par des internautes, à l'initiative de la Nouvelle Académie, un collectif de 109 écrivains suédois. Il s'est constitué suite au report du prix Nobel traditionnel à 2019 sur fond de scandale. Pour rappel, dix des dix-huit membres de l'institution officielle s'étaient retirés suite à la condamnation du mari d'une académicienne dans une affaire de viol. Maryse Condé se rendra en Suède, à Stocholm, le 9 décembre pour recevoir son prix.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire