En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Cayenne inondée

Dimanche 30 Avril 2017 - 12h55

- T.F.

Afficher toutes les miniatures

De fortes pluies combinées à la non activation de la pompe de refoulement qui se trouve à l'embouchure du canal Laussat ont provoqué ce matin (dimanche) une importante montée des eaux à Cayenne. Retour en images sur les inondations.

De fortes pluies combinées à la non activation de la pompe de refoulement qui se trouve à l'embouchure du canal Laussat ont provoqué ce matin une importante montée des eaux à Cayenne. De nombreux habitants ainsi que des commerces ont été sinistrés dans tout le Village Chinois ainsi que dans le secteur de la place du Coq, littéralement sous les eaux pendant une grande partie de la matinée. L'intervention des pompiers a permis de réactiver la pompe mais aussi de venir en aide à la population.

Plus de détail dans notre édition de mardi.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

MONSIEUR GUYANE 02.05.2017
A quand la prochaine ?

Les magasins ont d'abord étés étouffés par la branche armée de l utg (500 mercenaires, dopés avec des additifs de fonds occultes), maintenant c'est le canal qui les noient... ou était le technicien de permanence ? Était il en grève par solidarité avec Rimane d'edf?

Répondre Signaler au modérateur
Keskimariv 02.05.2017
@ECRIVAIN

J'adore votre commentaire ! j'ai vraiment ri de bon coeur

Répondre Signaler au modérateur
mica 01.05.2017
Facile d'accuser.

Il y a plus de vingt ans que j'habite de l'autre côté de la crique,il y a toujours eu des inondations.Pas la peine d'accuser l'UTG et les grévistes le fils de la commerçante a bien précisé qu'en 6 mois cela faisait la seconde fois (il n'y avait pas de grève)il y a un ou deux ans c'était l'employé qui avait oublié d'activer la pompe.Couchée sur mon lit dans la nuit je me suis dit il y aura des inondations,la pluie tombe avec rage sans arrêt,les dégâts seront considérables.A chaque inondation il n'y a que la rue Ernest Prévot qui est praticable.Côté marché la boulangerie est construite en hauteur vous avez de l'eau à l'entrée pas plus,ailleurs non il y a des constructions anciennes réhabilitées mais toujours au même niveau.Je n'ai pas le problème d'inondation parce qu'avant de construire j'ai remblayé,il y a eu une étude du terrain avec rajout de remblais,ça coûte très cher,mon père un ancien a fait surélever la maison,"non marécage mo pitit" il vaut mieux dépenser que pleurer plus tard.Ceux qui ont construit après moi ont fait pareil,ils étaient au sec.Cette fois l'inondation a été forte,je le reconnais.La cité Capulo,rue Auguste Boudinot près d'un temple il y a toujours des inondations.Depuis mon enfance à l'Externat ST-Joseph la rue lallouette a toujours eu de l'eau pendant les grosses averses.

Répondre Signaler au modérateur
Mastarraide 01.05.2017
UTG land

Par contre la pompe à fric à particulièrement été bien activé.

Répondre Signaler au modérateur
joko973 01.05.2017
Pompiers ou électriciens ?

"De fortes pluies combinées à la non activation de la pompe de refoulement" Vous auriez pu préciser que cela faisait suite à un problème électrique. Dû à quoi? un incident ou une coupure volontaire ? Pouvez-vous nous informer sur qui est chargé du bon fonctionnement de cette pompe ou allons nous devoir enquêter nous même ?

Répondre Signaler au modérateur
René 01.05.2017
Coupure

Il serait intéressant de savoir si la coupure de courant qu'il y a eu à ce moment était volontaire, ou bien si c'était une panne. Nous ne savons plus où nous en sommes, avec l'électricité. Mais ça ne change pas grand chose, au niveau des responsabilités. Que les coupables paient ! Etat de droit ou non, il y a toujours des comptes à rendre !!

Répondre Signaler au modérateur
501 eme Frangin 01.05.2017

Il semblerait que ce soit les nombreuses coupures de courant qui ont eu raison de ces pompes ....a qui presenter la facture? merci de publier les noms !

Répondre Signaler au modérateur
LaRAISON 01.05.2017
Capitale...

Quelles conditions de vie ! La misère est plus supportable au soleil !

Répondre Signaler au modérateur
Keskimariv 01.05.2017

Après la colère du peuple, celle du ciel !!
A méditer.....

Répondre Signaler au modérateur
joko973 01.05.2017

"De fortes pluies combinées à la non activation de la pompe de refoulement qui se trouve à l'embouchure du canal Laussat" Célafotaléta ???

Répondre Signaler au modérateur