En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
BASKET-BALL - COUPE DE FRANCE

La Tours en échec face à l'EDO

Thibaut DESMAREST Lundi 11 décembre 2017
La Tours en échec face à l'EDO
Le relâchement des joueurs guadeloupéens a permis au Guyanais de revenir au score en fin de rencontre (Sam Letac)

Quart de finaliste la saison passée, l'EDO a fait respecter son statut, samedi, à Pointe-Noire, face aux Guyanais de l'ASC Tours (66 - 59).

Le géant serbe de l'EDO, Dalibor Micic, n'a pas besoin de sauter pour se saisir de la balle. (Sam Letac)
LE CONTEXTE
Habitués à jouer les seconds rôles sur l'échiquier régional, les Guyanais de l'ASC Tours affichent cette saison une tout autre ambition, après avoir maté les Martiniquais du Golden Lion à Cayenne, en demi-finale (72 - 61). Leur courte défaite face aux Pointe-Noiriens lors du dernier GuyMarGua (68 - 65), en mai, laissait aussi rêver les visiteurs en un possible exploit. Mais si l'EDO s'avère rompu aux séjours en Métropole, il faut remonter à 2009 pour voir les hommes de Tony Randy quitter leur région. Autant dire que les coéquipiers de Fabrice Amidal, invaincus en championnat, avaient la faveur des pronostics.
LE MATCH
Survolté en début de match, malgré deux lancés francs manqués d'entrée, Cédric Lesueur donne le tempo aux siens en rentrant les 7 premiers points de l'EDO. Le meneur martiniquais Damien Cyrille enfonce le clou à 6,75 m (10 - 1, 3'42 » ) et la tête des visiteurs sous l'eau par la même occasion. Les Pointe-Noiriens affichent de larges sourires, tentent des alley-oops, quand les Guyanais balancent des briques à 3 points. Et même si Capt'ain Cayol n'est pas dans un grand jour (9 pt), les Oranges déroulent pour mener de 20 pts à l'entame du dernier quart (60 - 40, 33e).
Un matelas suffisamment confortable pour se relâcher dans le money-time et laisser revenir les visiteurs à 7 pts (66 - 59), grâce à trois tirs primés de Marcus Minerve dans les deux dernières minutes. Mais la messe était dite.
LE JOUEUR
2, 25 m, 137 kg, pointure 54. Après un passage au SFBB, puis au BMBC, voilà Dalibor Micic dans la cour des grands, à l'EDO. Également comédien et modèle photo, le pivot pointe-noirien ne rigole pas dans la raquette, sa raquette. « Il est super grand! C'est sûr que c'est gênant » , rigole Fredéric Égalgi, le capitaine de l'ASC Tours. Maladroit balle en main, peu mobile, le géant des Balkans, l'homme le plus grand de Serbie, assure les rebonds et les paniers faciles. C'est déjà ça.
Thibaut Desmarest, FAG
LES DÉCLA'
- Le coach Tony Randy (La Tours)
« C'était dur, on n'a pas eu beaucoup de réussite en attaque. On a trouvé l'adresse en fin de match, mais c'était trop tard. On n'a pas su alier le jeu rapide et placé, c'est ce qui nous a coûté cher. L'EDO est une belle équipe. On va continuer à travailler, en espérant revenir plus fort pour les Antilles-Guyane.
- Le capitaine Frédéric Égalgi (La Tours)
« Physiquement, ils sont vraiment au-dessus de nous. En plus, on a tourné qu'à 9, alors que l'EDO à tous ses postes doublés. Les rotations étaient compliqués pour nous. Il faut dire aussi qu'on est arrivés très tard hier soir (vendredi). On a fait ce qu'on pouvait, mais je regrette de ne pas aller plus loin. Maintenant, il va falloir se concentrer sur notre match de coupe de Guyane, mardi, en espérant retorouver l'EDO en fin de saison pour le trophée GuyMarGua. »
- Alain Thorinius (meneur de l'EDO, ex-USR) :
« On a assuré l'essentiel, même si on a un peu balbutié notre basket à la fin. C'est une équipe qui joue dur sur l'homme, mais on a su répondre. On va aller en France, ce sont toujours de belles expériences à vivre. Ce sera la première fois pour moi avec l'EDO. Mon intégration se passe bien, même si on doit encore apprendre à se connaître. »
FICHE TECHNIQUE
EDO - ASC TOURS : 66 - 59 (22 - 12, 9 - 12, 24 - 16, 11 - 19)
À Pointe-Noire. M.-T. : 31 - 24.
250 spectateurs environ.
Arbitres : MM. Gustave et Micaa.
EDO : De la Rosa (13 pts), Lesueur (12), Micic (9), Cayol (9, cap.), Amidal (8), Cirille (6), Thorinius (5), Annerose (2), Sillier (2), Judith. Entraîneur : Patrick Seremes.
ASC TOURS (Guy.) : Minerve (16 pts), Zephirin (9), Simeon (8), Egalgi (7, cap.), Delamoir (6), Contout (5), Jean-Christophe (4), Benth (2), Doumbia (2). Entraîneur : Rangdy Tony.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire