France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

«Faire des compétitions dans l’Hexagone»

Propos recueillis par Angélique GROS Vendredi 04 janvier 2019
«Faire des compétitions dans l’Hexagone»
Patrice Ringuet - Angélique Gros

Patrice Ringuet a été désigné personnalité sportive de l’année par les internautes de franceguyane.fr. Il fait le point sur ses projets pour l’année 2019.

Qu’est ce que vous inspire le fait d’avoir été élu personnalité sportive de l’année  ?

Un petit peu surpris et en même temps ravi  ! C’est une petite reconnaissance des efforts fournis durant toute la saison et toute ma carrière. Après, en face de moi, il y a des sportifs qui font leur carrière à l’extérieur comme Mehdy Metella ou Béatrice édwige, donc pour moi on n’est pas non plus comparable, c’est plutôt dans les Antilles que je pratique. Mais je suis quand même très heureux  !

Quels sont vos projets cette année  ?

Personnellement, si jamaisc’est possible, j’aimerais partir faire des compétitions dans l’Hexagone pour me mesurer aux meilleurs cette année. Si on me laisse en première catégorie, j’aimerais participer au championnat de France amateur. Localement, j’ai fait le tour, j’ai déjà gagné la plupart des compétitions d’ici. l’année dernière, j’ai eu la chance de remporter une étape sur le tour de Marie-Galante, en Guadeloupe, donc mon objectif pour continuer ma discipline ce serait de viser quelque chose d’exceptionnel  !

Comment avez-vous célébré la nouvelle année  ?

Je ne suis pas quelqu’un qui fait énormément la fête donc c’était un petit repas à la maison avec ma femme. J’habite à Saint-Laurent du Maroni et de chez moi, comme par hasard, on voit le feu d’artifice donc je l’ai vu à domicile  ! Après, quand on est sportif, tout tourne autour du sport donc même en période de fêtes, il faut toujours opter pour la modération…

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

Gérard Manvussa 04.01.2019

C'est une blague : désigner sportif de l'année un coureur local de courses du dimanche alors qu'il y avait un footballeur pro dans la liste, une championne d'Europe de hand, une double championne de France d'athlé. Cela montre à la fois l'ignorance des votants sur la question de la hiérarchie sportive en Guyane (ou un vote de copinage) et le fait que les médias ne font pas ce travail de discernement pour leurs lecteurs

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 04.01.2019

Ça montre surtout le manque d’ouverture culturelle (au sens large) locale. On se regarde le nombril et on se lèche et congratule les uns les autres. Un cycliste qui semble se prendre pour Peter Sagan...face à une championne du monde ou des multiples médaillés nationaux...sacrés Guyanais.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 04.01.2019

Et j'oubliais Métella champion de France de natation et bien placé lors de compétitions internationales !

Répondre Signaler au modérateur
A la une