En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
LA SÉRIE DU JEUDI : LAGWIYANN FÒ

Fabrice François est... Waki

Angélique GROS Jeudi 10 août 2017
Fabrice François est... Waki
Fabrice François alias Waki durant le tournage de Guyane (DR)

Jamais Fabrice François n'avait rêvé d'être sous le feu des projecteurs et pourtant, aujourd'hui, difficile pour lui de passer inaperçu. C'est sous les traits de Waki, un cultivateur de wassaï peu commode, que les téléspectateurs ont pu le découvrir dans la série Guyane.

Tout ça est dû au hasard » . Fabrice François partage un verre dans un bar avec des amis lorsque Marc Barrat, alors directeur de casting pour la première saison de Guyane, le repère. Il lui explique qu'il cherche des acteurs pour une production de Canal + .
À l'époque, en juin 2015, Fabrice François, n'a jamais fait de théâtre et hésite. « La seule chose que je fais c'est le pitre devant les potes et la famille! » . Et puis, il est déjà bien occupé entre son travail de gestionnaire de stock pour une société de service après vente pour ordinateurs et celui d'instructeur de jiujitsu brésilien.
AMI AVEC UN CHAMPION DU MONDE
« J'ai un club avec Tyron Gonsalves, champion du monde des -94 kilos et j'ai proposé à Marc Barrat de passer durant un entraînement pour repérer des profils mais il m'a quand même demandé de me présenter » . Fabrice François, touche-à-tout qui est notamment comptable de formation et a été pendant ses études guide touristique et animateur radio, accepte.
« On nous a demandé de jouer une scène de combat en parlant en portuguais. » L'essai fonctionne, il est pris. Un ami, avec qu'il se présente, Rony Bravard l'est aussi. Il joue le bras droit de Serra dans la mine en forêt. Et les castings à l'époque ne s'arrêtent pas là pour Fabrice François qu'on peut également voir dans le film La Loi de la jungle.
Fabrice François a grandi à Awala-Yalimapo puis à Kourou et a désormais élu domicile à Cayenne (AG)
ON TOURNE!
Le stress est là mais Fabrice François, coaché avec les autres seconds rôles par Ricky Tribord se lance. Il tourne de fin août à début novembre. « Je n'ai pas eu trop de mal à rentrer dans le personnage car il m'arrive, à l'image de Waki, d'être assez silencieux. D'ailleurs, on dit que j'ai le regard un peu froid et le visage placide donc je pense que c'est ce qui a plu au réalisateur. »
En effet, tous ceux qui ont vu l'épisode où Waki, trahi, met une claque à Nathalie, l'une des femmes de Serra, devraient se souvenir du visage glacial de Fabrice François.
« À chaque fois qu'on me reconnaît on me parle de la baffe! L'action s'est vraiment faite mais je ne l'ai pas touchée, on a travaillé avec un cascadeur professionnel. » Pour l'instant, le script de la deuxième saison n'est pas encore terminé donc nous ne sommes toujours pas sûr de retrouver Waki. « C'est une belle expérience et je ne vais pas en faire une montagne si je ne suis pas pris » .
FIER DE SES ORIGINES
Élevé dans la tradition amérindienne, Fabrice François est fier de ses origines. « Je me revendique amérindien, je parle ma langue, j'ai ma religion. »
Il vient de la famille Thérèse d'Awala-Yalimapo. « Quand j'étais plus jeune, j'ai eu la chance de vivre là-bas. On était dans la nature, on allait dans les abattis, à la pêche, à la chasse avec les cousins. Vivre ça quand on est jeune, c'est s'ouvrir à la vie, s'ouvrir à la forêt et surtout à notre identité puisque c'est ce que nous sommes et c'est ce que nous serons toute notre vie. »
Et même s'il habite depuis plus de dix ans à Cayenne, il ne se sent pas coupé de la nature. « Il m'arrive souvent d'aller passer un week-end en forêt, à Awala. « Et même en voyage, impossible d'oublier le jiu-jitsu. « La première chose que je mets dans mon sac de voyage : c'est mon kimono. Pour moi, vacances et sport ça va ensemble. C'est une façon de vivre. »
BIO EXPRESS
2015 : Tourne dans La loi de la Jungle et la saison 1 de Guyane
2014 : Vice-champion de jiu-jitsu brésilien de la Copa America
2013 : Monte le club de jiu-jitsu brésilien TGT avec Tyron Gonsalves, champion du monde des-94 kilos
1978 : Naissance à Awala-Yalimapo.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire