En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
ATHLÉTISME

Carifta Games : bilan positif

Renaud CANUT Mercredi 19 avril 2017
Carifta Games : bilan positif
Les résultats des Carifta Games 2017 ont été encourageants. Malgré l'adversité, les jeunes ont su tirer leur épingle du jeu (RC)

La Guyane a participé à la 46e édition des Carifta Games, qui s'est déroulée du 15 au 17 avril à Curaçao. La ligue d'athlétisme dresse un premier bilan satisfaisant.

La crise sociale que connaît « le pays » n'a pas semblé entacher la détermination des jeunes Guyanais invités à la fête caribéenne de l'athlétisme dans l'ancienne île néerlandaise de Curaçao. La compétition s'est déroulée dans la capitale, Willemstad, et plus précisément à l'Ergilio Hato Stadium, plus grand stade de la petite île des petites Antilles. Une délégation composée de 18 personnes, 13 athlètes et 5 encadrants avec à sa tête Gaétan Tariaffe, l'ex président de la ligue d'athlétisme, actuellement secrétaire général adjoint. Malgré des conditions de voyage difficile les espoirs de l'athlétisme guyanais ont tout fait pour porter haut les couleurs du département.
Un objectif réussi pour Katia Benth, qui estime que le bilan du cru 2017 est positif. L'ancienne championne d'Europe s'appuie pour cela sur les résultats obtenus des athlètes. Plusieurs records personnels ont été battus. Une médaille d'argent a été remportée par Thélia Ruster à l'heptathlon, grâce à un total de 4 540 points. On compte également 12 places de finalistes, notamment celle de Loïc Prévot au 400m. Avec un temps de 48'92, le sociétaire de l'USL Montjoly termine à la 8e place. Soit le même rang que celui obtenu par Déborah Giffard sur le 100m, ou encore Dimitri Plenet sur le 1 500m.
UNE VINGTAINE DE QUALIFIÉS POUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE ?
Trois records de Guyane (deux en moins de 18 ans et un en cadet) ont également été battus. Il y a celui d'Alan Baïno, à octothlon. Le sociétaire de Roukou a obtenu 4 778 points.
En saut en hauteur, Nicolas Laloupe, USL Montjoly, a réussi une envolée à 2m, ce qui fait de lui le meilleur de sa catégorie. Pour finir en apothéose, il y a enfin le record établit par la Montjolienne Thélia Ruster à l'heptathlon.
Un bilan qui conduit Katia Benth, à prédire que « cette belle représentation de la délégation guyanaise devrait déboucher sur une vingtaine de qualifiés aux championnats de France cadets et juniors. Compétitions nationales programmées en juillet.
Les résultats
Thélia Ruster, USL Montjoly, heptathlon, (4 540 points), 2e médaille d'argent
Alan Baïno, Rou kou, octothlon (4 778 points), nouveau record de Guyane
Nicolas Laloupe, USL Montjoly, saut hauteur (2m), 5e, record de Guyane cadet
Les résultats complets sont à retrouver sur le site franceguyane.fr

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3