En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

42 km sur le fleuve Kourou

Loïk ARZUR Lundi 15 mai 2017
42 km sur le fleuve Kourou
1. Les Coyottes girls, 13es au classement final, avec 3h40 mn 51s. (Loïk ARZUR)

La première édition du Marathon du fleuve, organisée par l'association Cariacou, s'est tenue samedi : 14 équipes masculine, féminine et mixte ont pris le départ sur le fleuve Kourou. Une épreuve d'endurance en dehors des courses habituelles. Chaque équipe était composée de douze rameurs maximum. La première étape allait de la marina jusqu'au camp Maripas. Sur place, les rameurs pouvaient faire un contrôle de sécurité, changer de piroguier et se ravitailler pour repartir.

2. L'équipe NL en tête avec un chrono de 3h13 mn 44s. Leur mental a été leur seule force dans la dernière étape. (Loïk ARZUR)
3. Les Kikiwis n'auront, eux non plus, pas lâché l'affaire. (Loïk ARZUR)
4. Sur la deuxième marche : l'equipe des pompiers, les Caouannes, avec un chrono de 3h14 mn 07s. Pour le capitaine, « c'était une épreuve de mental, uniquement. Nous avons perdu du temps au camp Maripas et du coup, nous n'avons pas eu le temps de souffler par la suite. » (Loïk ARZUR)
5. Le capitaine de l'équipe NL. (Loïk ARZUR)
6. La première équipe fille, les Moioema, arrive en 10e position du classement après avoir passé 3h34 mn et 29 secondes sur le fleuve. (Loïk ARZUR)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire