En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Plus de 200 personnes au Mayouri de l'emploi

Vendredi 14 octobre 2016
Plus de 200 personnes au Mayouri de l'emploi
Nora Cassilde est formatrice au CFPPA de Matiti. Hier, elle a reçu de nombreux jeunes (KS)

L'agence Pôle emploi de Cayenne Baduel organisait hier la Journée du partenariat, dans le cadre de ses Mayouris de l'emploi. L'idée ? Mettre en relation l'offre et la demande.

C'est une fin heureuse comme on aimerait en voir plus souvent. Dès l'ouverture de la Journée du partenariat, organisée hier à l'agence Pôle emploi de Baduel, un jeune homme s'est vu proposer un contrat. Mieux encore : il a pu débuter le jour même! C'est Camille Jean-Alphonse, de l'Institut de formation, d'orientation et d'insertion professionnelle qui a servi « d'entremetteur » . « Je connaissais ce jeune, raconte-t-il, car je l'avais eu en formation en 2014-2015. Il était toujours à la recherche d'un emploi, alors j'ai appelé une entreprise qui cherchait un plaquiste. Ça a fonctionné, je suis content. »
Parmi les 200 demandeurs d'emploi convoqués hier par Pôle emploi, d'autres auront peut-être la même chance. « On les a ciblés en fonction des besoins de nos quatorze partenaires du jour, explique Nadia Vero, la directrice de l'agence de Baduel. On a donc de nombreux jeunes de moins de 25 ans, des demandeurs d'emploi de très longue durée (plus de deux ans) et d'autres ouverts sur la création d'entreprise. »
INTÉRÊT POUR LES MÉTIERS DE L'AGRICULTURE
Dans les faits, cette matinée était organisée comme un job dating : dix minutes d'entretien préparé en amont et des passages obligés sur certains stands, en fonction des profils de chacun. « En si peu de temps, on va à l'essentiel, glisse Nora Cassilde, formatrice au CFPPA de Matiti. Si le contact est intéressant, on se revoit après. » C'est le cas de Jordan, 21 ans, qui décroche un rendez-vous pour le lendemain. Comme lui, les jeunes sont toujours plus nombreux à s'intéresser aux métiers de l'agriculture. Un phénomène qui prend de l'ampleur « depuis un an, un an et demi, commente Marie-Laurence Noël, référent réglementaire à Pôle emploi. Le retour au bio génère une image nouvelle de l'agriculture. » Nora Cassilde ajoute : « On propose aussi de nouvelles formations qui séduisent. La preuve aujourd'hui : on ne manque pas de candidats » , sourit-elle.
EN CHIFFRES - Plus de 6 500 personnes accompagnées
L'agence de Cayenne Baduel accompagne 6 587 demandeurs d'emploi de catégorie 1 (les plus susceptibles de retrouver un emploi). Parmi eux, 1 114 sont au chômage depuis plus de deux ans, 909 ont moins de 25 ans et 84 souhaitent créer leur entreprise.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire