En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Phinéra-Horth veut que les bus roulent lundi

P-Y.C Vendredi 25 Novembre 2016 - 10h51
Phinéra-Horth veut que les bus roulent lundi
Les grévistes du nouveau bureau de l'UTG-RCT devant le siège de la CACL (AG)

La présidente de la CACL demande aux grévistes de la RCT de lever le barrage qui bloque l'accès aux bus. Elle menace de demander au préfet d'envoyer les forces de l'ordre sur place. 

Marie-Laure Phinéra-Horth, présidente de la Communauté d’agglomération (CACL), a constaté ce vendredi matin à 10 heures que les grévistes de la régie communautaire des transports (RCT) n’avaient pas levé le barrage qui bloque l’accès aux bus. À l’issue de ce délai, une astreinte de 250 euros par jour pourra être prononcée à l’encontre de chaque gréviste. La présidente de la CACL peut également demander au préfet d’envoyer les forces de l’ordre pour lever le barrage. C’est ce qu’elle envisage de faire : « Je veux que lundi le réseau fonctionne », a-t-elle déclaré.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

den97300 26.11.2016
Réseau de transport obsolète?

Il faudrait selon moi davantage d'explications. Est ce que cette régie de transport a un quota de grève a tenir pour l'année? Ils sont si souvent en grève que je me pose la question. Je ne met pas en doute la légitimité de ces mouvements mais les usagers sont les éternels victimes. Écoliers, usagés occasionnels, toujours les mêmes qui sont victimes. Combattre oui mais pour une solution pérenne, ce serait beaucoup mieux.

Répondre Signaler au modérateur