En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
DOSSIER SPECIAL

Les Haïtiens de Guyane (1/4)

Dossier réalisé par Karin Scherhag Lundi 28 Novembre 2016 - 14h38
Les Haïtiens de Guyane (1/4)

 

 
Un dossier sur Haïti, pourquoi ?
France-Guyane n’a pas décidé par hasard de consacrer un dossier à la communauté haïtienne de Guyane.
Après le passage de l’ouragan Matthew dans les Caraïbes et ses ravages en Haïti, nous voulions donner la parole à celles et ceux dont les proches ont été touchés de plein fouet par cette nouvelle catastrophe. Rapidement pourtant, une autre réalité s’est imposée à nous et il nous semblait inconcevable de faire comme si elle n’existait pas : un rejet féroce des Haïtiens, nourri par quelques-uns, auteurs de messages haineux diffusés sur les réseaux sociaux. Pourquoi un tel clivage ? Comment cette situation est-elle vécue ? Quels risques pour la Guyane ? C’est ce que nous avons cherché à comprendre.
 
 
Mais d’abord, un peu d’histoire
1963 marque le début de l’immigration haïtienne en Guyane. Le passage de l’ouragan Flora a provoqué de gros dégâts en Haïti, notamment dans les zones rurales de Jacmel, des Cayes et d’Aquin. Quelques ressortissants haïtiens, principalement des agriculteurs, viennent alors trouver refuge en Guyane. Mais c’est à partir de 1967 que l’immigration en provenance d’Haïti commence réellement. Entre 1974 et 1979, le nombre des entrées sur le sol guyanais triple carrément. C’est à cette époque qu’on recense les premiers enfants d’origine haïtienne inscrits dans les écoles de Cayenne.

Les immigrés viennent avec un visa touristique valable trois mois, restent pour travailler clandestinement et essaient ensuite de régulariser leur situation. À partir de 1980, le gouvernement français rend obligatoire le visa pour les ressortissants haïtiens, faisant ainsi chuter le nombre d’entrées. Une filière clandestine s’organise alors et, dès l’année suivante, l’immigration reprend de plus belle. Les Guyanais observent ce bal migratoire. L’historien Eugène Épailly se remémore cette image : « À la fin des années 70, les travailleurs haïtiens faisaient la queue devant la gendarmerie de la Madeleine (Cayenne, ndlr), alignés, leur sabre d’abattis à la main. Ils attendaient là que les propriétaires de terrains agricoles viennent les chercher et les emmènent travailler. Cet endroit était un carrefour stratégique pour ces Haïtiens qui s’étaient principalement installés sur le mont Baduel et à Ploërmel. » Pour les observateurs de l’époque, les Haïtiens représentent une main d’œuvre bon marché.
Quarante ans plus tard, les choses n’ont pas vraiment changé.
 
 
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
23 commentaires

Vos commentaires

xxl 03.12.2016
deforestation

je respecte les haitiens, il sont pas trop dans la violence et la drogue, ils ont deux choses le manque d'éducation et respect envers l'autre et il faut qu'ils arrêtent la déforestation et foutre le feux partout en guyane

Répondre Signaler au modérateur
jess 02.12.2016

citroni le bol est plein ce n'est pas du raciste.
le bateau est plein
le panier est plein
onne doit plus mettre en péril la guyane

Répondre Signaler au modérateur
jess 02.12.2016

citroni le case est plein ce n'est pas du raciste

Répondre Signaler au modérateur
Citroni 01.12.2016

j ai ete en haiti,plus d une fois,et j ai ete tres bien recu;ho là,là,là,là,là,haiti la seule difference;haiti numero un;

Répondre Signaler au modérateur
the dude 29.11.2016
Nous Guyanais

Nous Guyanais, nous devrions d'abord comprendre que nous sommes un peuple divisé. Pourquoi s'en prendre aux haïtiens? C'est avant tout un peuple extrêmement courageux. C'est aussi un peuple qui a su se battre pour vivre dans la dignité et qui s'est battu aux côtés d'autres peuples pour les aider à briser la chaîne de l'esclavage. Les haïtiens ont beaucoup contribué au développement économique de notre pays. Aujourd'hui ils sont présents dans quasiment toutes les catégories socioprofessionnelles et je leur dis bravo. Nous sommes avant tout un peuple placé sous la tutelle de la France. Nous attendons tout de l'homme colonial. Au lieu de nous amuser à critiquer ces pauvres gens qui fuient la misère et des catastrophes naturelles de leur pays, nous ferions mieux de profiter de toutes ces forces de vie pour développer notre pays. Soyons un peu intelligents.

Répondre Signaler au modérateur
jess 29.11.2016

ouvre tes portes fais les rentrer

Répondre Signaler au modérateur
Citroni 01.12.2016

jess et paasy,faut pas etre jaloux;faut pas dire que se sont les haitiens qui ont apporté le vih;vous avez reussi a vous installer en guyanne tant mieux pour vous;les haitiens meritent d avoir leurs chances aussi;

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 01.12.2016

Sombre andouille, Guyane et Guyanais ne prennent qu'un seul N ! D'où peux-tu débarquer pour être ignorant à ce point ? Si Haïti te plait tant, retourne donc vivre là bas...On a assez d'idiots comme toi ici.

Répondre Signaler au modérateur
Citroni 02.12.2016

cela se sentait;vous voulez diviser les noirs pour mieux vous implantez en guyanne;vos propos le demontre;plusieurs guyannais ont du, déja remarqué votre haine,et votre mépris;

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 02.12.2016

Êtes vous handicapé mental ? Guyane et Guyanais, UN SEUL N !!!!
Je pense même que vous êtes un enfant qui s'amuse à écrire des commentaires gavés d'abominables fautes sans aucun sens ni logique.

Répondre Signaler au modérateur
Citroni 03.12.2016

kkk,votre masque est tombé;

Répondre Signaler au modérateur
Citroni 01.12.2016

jess et paasy,faut pas etre jaloux;faut pas dire que se sont les haitiens qui ont apporté le vih;vous avez reussi a vous installer en guyanne tant mieux pour vous;les haitiens meritent d avoir leurs chances aussi;

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 30.11.2016

The Dude, vous n'êtes pas franc dans votre discours. Vous êtes de ceux qui ne supportent pas les métros mais qui voient d'un bon œil l'immigration massive d'Haitiens. Pourtant, ceux qui apportent le plus à notre pays ne sont pas ces derniers, loin de là comme vous voulez le faire croire. Ce qui vous plait dans l'immigration haïtienne, c'est qu'ils sont noirs (des frères comme on dit chez les racistes) et que vous rêvez d'une Guyane majoritairement noire contre "l'homme colonial" et accessoirement contre les peuples autochtones dont vous ne semblez même plus avoir conscience de leur existence. Vous n'êtes qu'un traitre à la Guyane avec votre conception raciale de l'immigration.
A moins évidement que vous ne soyez de ceux qui ont aménagé dans le fond de leur jardin un cagibi insalubre pour loger 3 ou 4 familles haïtiennes à vil prix.

Répondre Signaler au modérateur