En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le collectif au travail

D.N Mercredi 19 Avril 2017 - 14h32
Le collectif au travail

Depuis tôt ce matin, les membres du collectif Pou Lagwiyann dékolé se penchent sur les notes envoyées par le gouvernement hier soir concernant le projet d'accord.

"Ça avance sereinement, on arrive à du concret" déclarait ce matin Davy Rimane, membre du collectif et responsable UTG de la branche éclairage. La réunion suit son cours dans le bâtiment de la Cas EDF à Montabo.

Le point vidéo avec Manuel Jean-Baptiste du collectif :


(Plus de détails dans notre prochaine édition)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
15 commentaires

Vos commentaires

chris15 20.04.2017

Le peuple guyanais attend le compte -rendu écrit(après décryptage) de la réunion-à paraître dans France-G?- ; la moindre des corrections envers lui,vous parlez en son nom et communiquez avec le gouvernement sur des sujets qui le concernent directement; la transparence s'impose

Répondre Signaler au modérateur
Captain Saramaca 20.04.2017
Sauver la face

Voilà l'ultime objectif de ces apprentis révolutionnaires qui ont mis la Guyane en mode kamikaze. A la japonaise!

Allez les gars, signez l'accord du préfet, un moment de honte est vite passé, et puis le ridicule ne tue pas. Promis juré!

Répondre Signaler au modérateur
501 eme Frangin 20.04.2017

Et voila sur Guy 1er au journal on donne encore la parole au toucan Mariema ! mais bon dieu que fait encore ce petit escroc a la tete des collectifs ? il a participé activement a la decrebilisation du mouvement ! honte ! j'ai honte de ma Guyanité !

Répondre Signaler au modérateur
501 eme Frangin 20.04.2017

on arrive a du concret ??? oui tu as du négocier encore quelques petits avantages cher EDF ! RIMANE crois moi, on va s'occuper de ton cas a l'avenir , tu vas trop loin dans le boucanage de tes compatriotes! nous n'avons rien compris au 74 ? votons! chiche ?

Répondre Signaler au modérateur
blabla 20.04.2017
Avez vous de quoi manger ?

Je pose la question car le roi Rodolphe se plaignait de n'avoir rien mangé quand la délégation ministérielle était en Guyane....et l'aurait empêché de vaquer aux cuisines....
Avez vous un dictionnaire ahou, ahou, avec la traduction des virgules car Vakourian semble croire qu'il y a des pièges dans ces petites choses.....Une demie page en 2 heures.....avec pause, ça semble nécessaire....c'est un début,mais pour la mise en œuvre du petit milliard va falloir aller un peu plus vite sinon, il va passer sous le nez....

Répondre Signaler au modérateur
Averty 19.04.2017
Bon titre!

Vous avez choisi un bon titre... Il manque juste la ponctuation; Le collectif, au travail!

Répondre Signaler au modérateur
Alain973 19.04.2017
Prenez votre temps

Et oui, prenez votre temps !
Chaque jour c'est encore quelques emplois perdus !
C'est vrai, j’oublie, à EDF vous ne perdrez pas votre emploi !
On n'est plus à quelques familles brisées ...
Et surtout dormez bien, votre conscience vous rattrapera un jour.

Répondre Signaler au modérateur
501 eme Frangin 19.04.2017

Insupportable de voir ce petit c..de Rimane, qui ne l'oublions pas, traite les électeurs de 2010 d'imbeciles n'ayant rien compris aux enjeux du 73/74 , analyser les propositions du gouvernement et négocier au nom du peuple.

Répondre Signaler au modérateur
blabla 19.04.2017
Affligeant

Le dernier rapport du gouvernement dit toujours la même chose : plan d'urgence à 1 milliard acté et les autres revendications seront examinées dans le plan de convergence de la loi EOM avec le nouveau gouvernement. Donc rien de nouveau depuis Paris. Maintenant s'il leur fallait des virgules en plus....3 semaines pour les demander et se faire comprendre....c'est affligeant, des abrutis, je vous le dis et je ne fais que répéter ce que j'entends partout.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 19.04.2017
d'accord

Il leur faudra bien la nuit pour trouver le moyen de faire croire que ces 3 semaines de plus n'étaient pas de trop après leurs rodomontades: il fallait 3 milliards, puis 5 et puis un changement de statut, puis la mise à disposition de toutes les terres du pays puis l'absence de poursuites judiciaires, etc... .
Au final rien de plus, pour l'instant, si ce n'est peut-être un retard dans le versement des salaires des fonctionnaires territoriaux ...
LAMENTABLE!

Répondre Signaler au modérateur
g6d 19.04.2017
mille excuses

J'ai oublié de parler des entreprises en difficulté et des nouveaux chômeurs dus aux différents blocages.
Il nous a été répété qu'on ne fait d'omelette sans casser des œufs: mais qui a demandé son avis aux œufs cassés?

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3