En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ce qui vous attend en 2018

Marie GUITTON Mardi 02 janvier 2018
Ce qui vous attend en 2018
Le tournage de la saison 2 de la série Guyane se poursuit jusqu'en mars. Sa diffusion est prévue pour la fin de l'année (photo d'archives)

L'année 2017 est terminée. Vive 2018! Tour d'horizon des grands rendez- vous de l'année.

Politique
D'ici au mois de mars, les électeurs de la 2e irconscription seront réappelés aux urnes pour élire leur député, le Conseil constitutionnel ayant invalidé la victoire de Lénaïck Adam début décembre. Le candidat n'avait obtenu que 56 voix de plus que son adversaire Davy Rimane.
Un Congrès des élus (maires, parlementaires et conseillers de l'assemblée) devrait adopter dans les prochains mois un « Projet Guyane » , rédigé dans le cadre des États généraux. Lancé en octobre, ce processus d'un an maximum doit permettre aux représentants guyanais de faire connaître leur position au gouvernement central sur la gouvernance de la collectivité. Paris s'est engagé, en fonction du calendrier qui sera négocié avec la CTG, de permettre la consultation du corps électoral guyanais sur une éventuelle évolution statutaire.
- Dans le cadre des Assises des Outremer, lancées en octobre, « quelques dizaines » de projets « rapides à mettre en oeuvre » ont été transmis, le 24 décembre, par la préfecture de Guyane au gouvernement central. Ceux qui seront retenus devraient être dévoilés dans les prochaines semaines. Le préfet Patrice Faure espère les lancer avant les grandes vacances de 2018.
Vie quotidienne
- Une réforme du contrôle technique entrera en vigueur le 20 mai 2018. La liste des défauts conduisant à une contre-visite sera étendue, et en cas de défauts considérés comme « critiques » , les réparations devront être effectuées le jour même, sous peine d'immobilisation du véhicule.
- La Poste mettra fin aux mandats cash ordinaires le 31 janvier. Les usagers devront se rabattre sur les mandats Western Union.
- Six nouvelles variétés de bananes sans pesticide devraient arriver sur nos étals dans le courant de l'année. Expérimentées dans une station de recherche à Sinnamary, on y trouve une espèce locale de Bacove et une Cavendish, mais aussi quatre variétés résistantes à la cercosporiose, une maladie à laquelle les bananiers guyanais sont très sensibles.
- La taxe d'habitation, dont est redevable chaque foyer qui occupe un logement au 1er janvier, commencera à baisser en 2018 pour de nombreux contribuables. D'ici 2020, elle sera supprimée pour les revenus moyens.
Numérique
- Orange doit mettre en service, au second semestre 2018, un nouveau câble sous- marin de fibre optique qui reliera Kourou, la Martinique, la Guadeloupe et les Etats- Unis pour améliorer la qualité du réseau.
Transport
- À Sinnamary, la petite station service Chez Tintin devait fermer ses portes fin décembre. La nouvelle station est attendue dans le courant de l'année à l'entrée du bourg, au bord de la RN1.
- À compter de la fin du mois de mars, en raison du sous-effectif des contrôleurs aériens, l'aéroport Félix-Eboué n'accueillera plus d'escales de nuit, et notamment les vols de la Surinam Airways, entre 22 heures et 8 heures.
- « Nous ferons le maximum pour qu'il y ait une rotation entre Cayenne et Camopi en 2018. » Avant d'ouvrir cette nouvelle ligne aérienne qu'elle subventionnerait largement, la Collectivité territoriale de Guyane négocie une augmentation de la participation de l'État au coût du transport interrégional.
- Les travaux de doublement de la RN2 doivent débuter tout doucement en janvier, selon la Deal. La première phase aboutira à la transformation de la chaussée entre le rond-point de Balata et le Palais régional omnisports Georges-Théolade (Progt), en une 2x3 voies incluant une file réservée pour les bus. Les études se poursuivront tout au long de l'année pour le doublement de la RN1 et la réalisation d'un second pont en aval du pont du Larivot.
Aménagement
- Un organisme foncier solidaire (OFS) devrait être opérationnel dès le début de l'année à Saint-Laurent du Maroni. Il aidera douze ménages à faibles revenus, dont d'anciens squatteurs, à construire en toute légalité leurs maisons sur un terrain public au Village des Malgaches. Ce projet d'autoconstruction sera une première en Guyane.
- Cayenne doit adopter vers le mois de juillet son nouveau plan local d'urbanisme. Dans le centre historique, les constructions ne pourront plus excéder deux étages. Dans les autres quartiers, elles seront limités à quatre étages.
- Les modalités d'attribution de 400 000 ha aux peuples autochtones, prévue dans l'Accord de Guyane, continueront à faire débat en 2018. Le gouvernement ne souhaite céder le foncier qu'au gré d'appels à projets, et encadrer la manoeuvre avec la mise en place, cette année, d'une Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (Safer), dont il nommera le directeur.
Énergie
- À Montsinéry-Tonnégrande, la centrale solaire aura du renfort. Plus de 100 000 nouveaux panneaux solaires, avec dispositif de stockage, seront mis en service au second semestre dans le cadre du projet « Toucan 2 » , porté par EDF Énergies nouvelles.
Justice
- Georges Bouchet, avocat au barreau de la Guyane depuis 2008, prend ses fonctions de bâtonnier. Il souhaite peser en faveur de la réalisation rapide de la Cité judiciaire de Cayenne, que l'Etat s'est engagé à construire dans l'Accord de Guyane. En attendant, la rénovation du tribunal de grande instance devrait aboutir au quatrième trimestre.
- Un peu moins de cinq ans après la collision mortelle entre un camion et un bus transportant des jeunes se rendant aux « JMJ » (Journées mondiales de la jeunesse), le délibéré sera rendu le 9 février.
Éducation
- La pose des premières pierres du lycée de Macouria et de la cité scolaire de Saint- Georges (collège et lycée) est prévue cette année, pour une ouverture possible en 2020. Idem, voire un peu avant, pour le collège Cayenne VI, prévu sur le camp du Tigre, et le collège Saint-Laurent du Maroni VI. À Maripasoula, l'internat sera inauguré cette année, tandis que le terrain du futur lycée commence à être défriché.
Santé
- Tandis que le Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK) est officiellement devenu un hôpital public hier, le nouveau bâtiment du Centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais (Chog) doit être livré en juin prochain à Saint-Laurent.
Économie
- Rachetée par Jan Du, la grande surface Géant Casino de Cayenne devrait céder la place, en avril, à un nouveau magasin Hyper U. À Saint-Laurent du Maroni, deux enseignes pourraient également ouvrir cette année. Un Carrefour au second semestre 2018 (groupe Safo). Et peut-être un Hyper U (groupe Jan Du).
- Si les distilleurs de la Martinique et de la Guadeloupe règlent leurs différends en janvier, la Guyane devrait pouvoir doubler rapidement ses exportations de rhum faiblement imposées à destination de l'Hexagone, pour atteindre 1000 hectolitres d'alcool pur (HAP).
- Il sera toujours possible, en 2018 en Guyane, de « défiscaliser en Pinel » , le dispositif ayant été prolongé pour 4 ans « en zone tendue » , selon l'agence Gestimmo immobilier. Par ailleurs la défiscalisation Girardin est maintenue jusqu'en 2025 pour le financement d'équipements industriels « dont bénéficieront des entreprises guyanaises éligibles au programme » , et jusqu'en 2020 pour la construction de logements sociaux.
- La population sera invitée à s'exprimer, dans les prochains mois, sur le projet aurifère Montagne d'Or. Les conclusions de l'étude d'impact environnemental et social ont été remises aux autorités en vue d'une demande d'autorisation d'exploitation.
Médias
- La chaîne Guyane 1ère et ses cousines de France Télévisions, que l'on appelle encore souvent RFO, rechangent de nom en 2018. Au terme d'une procédure engagée par la chaîne Paris Première, du groupe M6, de nouvelles marques ont été déposées. Sur le nouveau logo, l'appellation « 1ère » est simplement remplacée par le chiffre « 1 » . À l'oral, il faudrait désormais prononcer « Guyane la première » .
- Les chaînes ATV devraient être fixées sur leur avenir au début de l'année. La station privée, qui emploie une dizaine de titulaires en Guyane, a été placée en redressement judiciaire.
- Confronté à l'augmentation du prix des matières premières, France-Guyanepasse à 1 euro en semaine. Le tarif du samedi, avec le magazine, reste inchangé (2 euros).
- Après de nouvelles scènes déjà enregistrées à Matiti ou au Village chinois, le tournage de la saison 2 de la série Guyane se poursuivra jusqu'au mois de mars sur le territoire. Diffusion prévue sur Canal + fin 2018.
Sécurité
- À Cayenne, deux squats situés à Zenon et deux autres à Eau Lisette (31 et 44, rue des Ramiers) devraient être démolis en février, avec le concours de la force publique.
- Après les renforts de 120 gendarmes et policiers arrivés en 2016 et 2017, l'Accord de Guyane prévoit l'affectation de 90 gendarmes supplémentaires sur le territoire entre 2018 et 2020.
- Les chasseurs sont d'ores et déjà invités à demander leur permis de chasse en mairie. Ce document sera délivré gratuitement jusqu'au 1er janvier 2020. A compter de cette date, il deviendra payant, obligatoire et sanctionné par un examen, afin d'encadrer la circulation des armes à feu.
- Depuis hier, les agents de sécurité privée ont le droit d'être dotés d'une matraque, d'une bombe lacrymogène ou d'une arme, selon leurs fonctions et les circonstances. Votée en mars dernier, dans un contexte de menace terroriste, la loi qui le prévoit a été très critiquée par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) qui y voit une « banalisation de la présence armée dans l'espace public » .
Spatial
- Le 11 janvier, lors des voeux du Centre spatial guyanais, l'astronaute Thomas Pesquet présentera à l'EnCRe sa mission à bord de la Station spatiale internationale.
- Les agences spatiales européennes (ESA) et japonaise (JAXA) enverront en octobre une navette spatiale en direction de Mercure, à 9 milliards de kilomètres de la Terre! Appelée BepiColombo, la mission a pour objectif de mieux comprendre le système solaire et le fonctionnement des exo- planètes. Arrivée prévue en 2025...
- En 2018, les quatre satellites Galileo nécessaires pour parachever le système européen concurrent du GPS américain seront mis en orbite.
Tourisme
- La communauté de communes des Savanes, qui a récupéré la compétence sur le tourisme au 1er janvier 2017, aura enfin, cette année, son office de tourisme.
- D'ici la fin de l'année, la marina de Dégrad-des-Cannes devrait déménager vers la commune de Roura, le Grand Port maritime prévoyant de convertir la zone actuelle en site industriel portuaire. Les plaisanciers auraient déjà dû déménager au vieux port de Cayenne en juin dernier.
- À Papaïchton, l'aménagement pédagogique du sentier de la Source devrait s'achever cette année. Les élèves du collège Tafanier ont imaginé, avec le Parc amazonien de Guyane, un parcours thématique sollicitant les sens humains : vue, ouïe, goût, odorat, toucher...
- L'aménagement du sentier de Montravel, à Rémire, pourrait commencer en 2018. La construction d'une structure d'accueil ou encore d'itinéraires passant dans les arbres est envisagée.
Culture
- Les Chaînes brisées doivent rentrer au péyi au début de l'année. Victime de vandalisme en mai dernier, le mémorial des victimes de l'esclavage est en cours de restauration en Loire-Atlantique.
- Après plus d'un an de fermeture, Le Toucan, le cinéma municipal de Saint- Laurent, rouvrira ses portes à la fin de l'année. La mairie réaménage les lieux pour qu'ils puissent accueillir des spectacles, en plus des projections de films.
- Dix ans après sa disparition en 2007, un projet de réédition des deux CD composés par Rosange Blérald est en cours. Le coffret devrait sortir début 2018.
Sport
- Les Yana Dòkò auront-ils l'occasion de prendre leur revanche à la prochaine Gold Cup, en 2019 ? En juillet dernier, alors que la ligue de football de Guyane participait pour la première fois de son histoire à cette coupe de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes, l'appel sur le terrain du « Bleu » Florent Malouda avait entraîné la disqualification des Guyanais. Pour retenter leur chance en 2019, ils devront à nouveau s'imposer, cette année, lors de la phase de qualification.
- La sélection masculine de rugby de Guyane devrait participer, fin juillet, à la 23e édition des Jeux d'Amerique centrale et des Caraïbes, qui se déroulera en Colombie.
- Le bâtiment inachevé de la ligue de squash, à Kourou, doit céder sa place, cette année, à un centre d'insertion par le sport. Il s'adressera à tous les jeunes de la communauté de communes des Savanes âgés de 13 à 30 ans, et en priorité à ceux qui sont déscolarisés et sans emploi.
Solidarité
- Le préfet Patrice Faure a affirmé, fin décembre, qu'un « centre d'accueil des demandeurs d'asile » devrait voir le jour « très prochainement » à Cayenne, géré par une association. Un deuxième centre pourrait ouvrir en avril.
Anniversaire
- Du 28 mars au 21 avril 2018, les Guyanais fêteront le premier anniversaire du grand mouvement social de 2017.
- Le 27 avril 2018 seront célébrés les 170 ans de l'abolition de l'esclavage (1848). Un groupement d'intérêt public, présidé par l'ancien premier ministre Jean-Marc Ayrault, doit permettre la création, d'ici à la fin de l'année, de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage et des traites.
- Le 17 juin 2018 sera fêté le 80e anniversaire de la fin de la déportation en Guyane.
- En pleine coupe du monde de football en Russie, Bernard Lama, les Français et les Brésiliens de Guyane se souviendront de la victoire des Bleus il y a vingt ans, le 12 juillet 1998. Depuis, l'équipe de France n'a pas ajouté d'étoile à son tableau, quand la Seleção en a gagné une cinquième en 2002.
- Le 11 novembre 2018 marquera les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale.
La mission BepiColombo est programmée en octobre (ESA)
Une fois sa restauration terminée, le monument des Chaînes brisées reprendra sa place, à Cayenne (photo d'archives)
Les principaux rendez-vous de l'année
La Guyane bouge. Entre deux processus politiques, États généraux, Assises de l'Outre-mer ou élections, quelques projets concrets voient le jour ou, au moins, parviennent à avancer. Câble sous-marin, doublement des routes, énergie solaire, nouveaux établissements scolaires... L'année 2018 sera également riche en grands anniversaires et évènements sportifs.
Et aussi...
À Cuba, l'ère Castro touche à sa fin. Après Fidel, décédé en novembre 2016, son frère Raúl, qui dirige l'État insulaire depuis dix ans, a prévenu qu'il quitterait le pouvoir en avril 2018. Au Venezuela, le président Nicolas Maduro risque, lui, de s'accrocher. Lélection présidentielle d'octobre, si elle a bien lieu, sera scrutée avec attention par la communauté internationale. Après avoir réprimé dans le sang des manifestations d'opposants, le chef de l'État a déclaré, en décembre, que les partis ayant boycotté les élections municipales ne pourraient pas participer à la présidentielle.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire