En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

46 croix plantées à la place des Palmistes

P.R. Vendredi 14 Avril 2017 - 10h05

 Dans la nuit de jeudi à vendredi, un artiste anonyme a planté 46 croix – représentants les 46 meurtres depuis janvier 2016 en Guyane – sur la place des Palmistes. Nous avons pu entrer en contact avec lui. 

Stupeur et surprise ce matin pour les Cayennais. La place des Palmistes, au cœur de la ville, a été ornée de croix blanches la nuit dernière. 46 croix précisément. Il s’agit de l’œuvre d’un artiste. Celui-ci a contacté France-Guyane pour expliquer son geste et souhaite rester anonyme. « Il s’agit d’une œuvre à message social. Les 46 croix représentent les 42 meurtres commis en 2016 et les 4 autres commis depuis janvier en Guyane », commente notre artiste.
A l’aide de palettes et de peinture blanche, celui-ci, avec ses camarades, ont confectionné ces croix avant de les disposer cette nuit. « C’est un rappel au pourquoi du mouvement social qui touche actuellement la Guyane. On compte nos morts ici. C’est ça qui a engendré l’action des 500 frères. 46 personnes ont été sacrifiées. Bonnes ou mauvaises, ce sont les victimes du système ». Raison pour laquelle les croix ont été disposées comme dans les cimetières militaires américains.
« C’est un message pour la France », explique l’artiste, qui dit n’avoir pas choisi la date du vendredi Saint : « C’est une sorte de hasard mystique, nous étions juste prêts. Mais l’idée date de la fin de l’année dernière ». Au moment où certains craignent ou espèrent que le mouvement social en cours s'essouffle, le message passé à la place des Palmistes ne passe pas inaperçu.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

jonad 15.04.2017
En réponse à M,GUYANE

Monsieur GuyaneON S'EN FOUT!!!Ce sont de jeunes Guyanais qui ont éveillé les consciences. Le reste ON S'EN BAT LES C.....

Répondre Signaler au modérateur
Azouren 15.04.2017
Bravo

L'exemple des croix est excellent.

Répondre Signaler au modérateur
gdekourou 14.04.2017

Oups, j'ai cru en voyant cette photo ce matin que ces croix représentaient les entreprises en dépôt de bilan. Mes excuses à l'artiste, dont je trouve l'œuvre particulièrement saisissante et qui vient en effet rappeler la tragique réalité du territoire.

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 14.04.2017
EXPLOSIF(-5): 500 FRERE [un JOB au dessus de la crise ]

EXPLOSIF(-5): 500 FRERE [un JOB au dessus de la crise ]

Bientôt, des révélations explosives sur les 500 frères,

encore un peu de patience…

Plus que qq jours…

Révélations incroyables sur l'un des plus gros scandales du siècle en Guyane…

Une histoire digne d'un film!

C'est pour bientôt….

Répondre Signaler au modérateur
pierre dangle 14.04.2017
why

Monsieur Guyane pourquoi tant de frustration? Qu'attendez vous de si croustillant concernant les 500 frères? Peut être vouliez vous adhérer au mouvement et vous avez été blackboulé? Mais il faut plus qu'une cagoule...il faut des idées et surtout de la volonté; la volonté de faire changer ce climat d'insécurité pourri dans lequel nous vivons.
Cordialement. Et cette jeunesse est animée de ce sentiment. Peu importe le passé peu reluisant de certains. C'est le présent qui compte.

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3