France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
ELECTION LEGISLATIVE

Saint-Laurent du Maroni dans la poche de Lénaïck Adam

F.G Dimanche 4 Mars 2018 - 20h57
Saint-Laurent du Maroni dans la poche de Lénaïck Adam

Le député sortant de la République en marche est arrivé en tête du premier tour à Saint-Laurent du Maroni.

Comme Davy Rimane sur ses terres kourouciennes, Lénaïck Adam est arrivé, à Saint-Laurent du Maroni, en tête du premier tour du scrutin législatif partiel avec des 61% suffrages. La victoire de Lénaïck Adam n'est pas si écrasante. Il n'a battu Davy Rimane que de 1400 voix.

En effet, le candidat soutenu par la France insoumise est arrivé second, dans la plus grande ville de la deuxième circonscription, avec 28% des votes exprimés. Les deux favoris de l'élection n'ont laissé que des miettes à leurs concurrents d'un tour.

Après Kourou pour Rimane et Saint-Laurent pour Adam, un duel entre les deux hommes se profile pour dimanche prochain (11 mars). Bis repetita du scrutin de juin dernier.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
18 commentaires

Vos commentaires

Ergo sum 06.03.2018
Paassy

C'est votre répulsion devant le mot qui est caricaturale.
Vous en êtes allergique jusqu'à refuser la simple idée qu'un aménagement légal puisse améliorer quoi que ce soit. Vous avez l'attitude d'un maître devant son esclave qui essaye de le convaincre de l'utilité de sa libération...
Il est inutile de discuter avec un tel borné que vous êtes, encore plus inutile de vous expliquer.
L'invraisemblance de l'arrivée des changements souhaitables n'en diminue pas le besoin.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 06.03.2018
Ergo sum

Votre obsession du statut devient caricaturale. Expliquez au moins en quoi un changement statutaire réglera le fractionnement territorialo-communautaire, et la domination d'un groupe sur les autres. A défaut, je dirais que vous cultivez une espérance de type père Noël.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 06.03.2018

@XXL, cela fait depuis x temps qu'en Guyane, c'est une communauté qui élit ses propres élus pour toute la Guyane. Les autres communautés servent "d'appoint" électoral, à coups de clientélisme et caisses de tafia.
Maintenant qu'une de ces communautés veut avoir la représentativité qu'elle mérite, vous trouvez ça anormal et dangereux ?

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 05.03.2018
XXL

La Guyane EST un territoire communautaire sous tous ses aspects, en premier l'aspect territorial.
C'est une des raisons (la troisième ou quatrième parmi d'autres) qui en appellent à un statut spécifique pour ce pays.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 05.03.2018
communauté

il est dangereux et grave d'être élu par un système communautaire.
J'ai vécu ce même cas de figure lorsque j'étais jeune stanois (STAINS 93) seine saint-denis.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 05.03.2018
communauté

il est dangereux et grave d'être élu par un système communautaire.
J'ai vécu ce même cas de figure lorsque j'étais jeune stanois (STAINS 93) seine saint-denis.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 05.03.2018
relatvité

Adam "n'a que" 1400 voix de plus que Rimane à St Laurent et Rimane devance "largement" Adam à Kourou de 706 voix.
Non, le journaliste n'a pas de parti pris!

Répondre Signaler au modérateur
mantouni 07.03.2018

bonne analyse !!!!

Répondre Signaler au modérateur