En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Les élus solidaires des salariés de France-Antilles

France-Antilles Martinique Samedi 20 Mai 2017 - 14h51

  A l'issue de la dernière plénière de la Collectivité Territoriale de la Martinique (CTM), les élus ont adopté une motion ce vendredi 19 mai, dans laquelle ils « apportent leur total soutien aux salariés (de France-Antilles) pour le maintien de leurs emplois et la poursuite du journal au service du pluralisme et de la libre expression ».

Ce jeudi 18 mai, Gabriel Gallion, journaliste politique à France-Antilles avait été invité par les élus à s'exprimer lors de la plénière de la Collectivité Territoriale de la Martinique. A l'issue de deux jours de plénière, les élus ont adopté ce vendredi une motion pour exprimer leur soutien aux salariés de France-Antilles, le quotidien de l'île actuellement en liquidation en vue d'une reprise. Voici leur motion :
MOTION DES ELUS DE LA COLLECTIVITE TERRITORIALE DE MARTINIQUE
Fort-de-France le 19 mai 2017
« France Antilles, journal publié en Martinique, depuis avril 1964, est le seul quotidien aujourd’hui.
Le tribunal de commerce décidera de son sort, le 6 juin, après l’étude de deux dossiers de repreneurs.
L’un envisage déjà la suppression de 89 emplois sur un total de 317 répartis en Martinique, Guadeloupe et Guyane.
Les élus de la Collectivité Territoriale de Martinique, réunis ce jour, apportent leur total soutien aux salariés pour le maintien de leurs emplois et la poursuite du journal au service du pluralisme et de la libre expression.
La liberté de la presse est un rempart de la démocratie.
Lorsqu’un journal meurt, c’est un peu de la démocratie qui s’en va.
Soutenons les salariés et le maintien de leur outil de travail »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu