En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le conseil de la CCDS reporté

T.F Mardi 18 Avril 2017 - 21h20
Le conseil de la CCDS reporté

 Faute d’élus, le conseil de la communauté de communes des Savanes programmé mardi soir a dû être ajourné.

Entouré de quatre conseillers communautaire, le président de la CCDS et maire de Kourou François Ringuet a rapidement annoncé le report de la séance à vendredi, 8 heures. « Les élus de Sinnamary ne peuvent pas venir jusqu’à Kourou et ceux d’Iracoubo sortent à peine d’une réunion à Cayenne », a expliqué un membre de l’administration. A l’ordre du jour étaient notamment inscrit les votes du compte administratif, du compte de gestion, les orientations budgétaires, le budget unique 2017 ou encore l’adhésion de la CCDS au syndicat mixte du Parc naturel régional. Des questions qui devraient donc être débattu vendredi, si un nombre suffisant d’élus permet la tenue de la séance.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Cosette n'est pas muette 19.04.2017
Rien de neuf sous le soleil...

En même temps, ça ne change pas beaucoup des précédents conseils du mandant ou, pour un conseil organisé, il faut constamment en prévoir au moins un supplémentaire pour le même motif : Quorum non atteint... Magnifiques encouragements et quelle considération pour l'administration. (preuves à l'appui).
Je suggère à France-Guyane de gratter le sujet, dans le cadre des responsabilités des uns et des autres face aux graves dysfonctionnements que connait la Guyane. L'état ne saurait être seul responsable de notre situation.

Répondre Signaler au modérateur