En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Le collectif s'indigne

D.N Mercredi 25 Octobre 2017 - 12h00
Le collectif s'indigne

À la veille de l’arrivée du président de la république, le collectif Pou Lagwyiann dékolé dénonce le manque d’avancées par rapport à l’Accord de Guyane.

 « Macron avait dit qu’il irait plus loin pour la Guyane, il faut qu’il respecte son engagement « a déclaré Davy Rimane ce matin lors d’une conférence de presse. Entouré d’Olivier Goudet et de Guy Frédéric, le porte-parole du collectif annonce avoir sollicité à plusieurs reprises une rencontre avec le président, mais sans succès. Le collectif donne rendez-vous à la population demain à 16 h 00 au rond-point Mandela, à côté de la caserne des pompiers de Cayenne, pour une marche citoyenne jusqu’à la place des Palmistes.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
21 commentaires

Vos commentaires

Ergo sum 26.10.2017

Ay, FG a perdu un post...

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.10.2017

La critique ESt autorisée, bien sûr. A enlever le pas. J'ai mal copié-collé vos mots.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.10.2017

Ce n'est pas vous qui insultez, Sti973. J'ai fait référence à la grande majorité des propos tenus ici comme ailleurs à l'encontre du Komité mais aussi à l'encontre de toute protestation contre la situation dans laquelle est plongée la Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
Sti973 26.10.2017
OK

Je comprends.
Personnellement je suis bien d'accord sur le fait que la Guyane ne décollera pas avec le cadre économique actuel. Mais je tout autant convaincu qu'elle ne décollera pas avec la méthode et les solutions proposées (pour ne pas dire imposées) par le collectif.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.10.2017

Il n'y a pas de cadre économique, Sti973. Il existe un cadre institutionnel qui encadre aussi l'activité économique. En France et donc aussi en Guyane ce cadre ne se contente pas d'encadrer mais il régit l'activité économique..
Je ne connais pas de solutions proposées par ce Kollectif, je me contente d'observer qu'il soulève la question institutionnelle, ce qui est déjà une avancée formidable par rapport à ses détracteurs...

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.10.2017

Il n'y a pas de cadre économique, Sti973. Il existe un cadre institutionnel qui encadre aussi l'activité économique. En France et donc aussi en Guyane ce cadre ne se contente pas d'encadrer mais il régit l'activité économique..
Je ne connais pas de solutions proposées par ce Kollectif, je me contente d'observer qu'il soulève la question institutionnelle, ce qui est déjà une avancée formidable par rapport à ses détracteurs...

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 26.10.2017
Critique interdite

Ah, et la critique du Kollectif n'est pas autorisée ? Vous allez envoyer les grands frères faire éteindre nos ordinateurs Ergo Sum ?

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.10.2017

Sti973

Faites-nous part de ces autres alternatives proposées par ceux que vous ne nommez pas.
Je ne vois que des insultes envers ce comité. Je ne vois aucune proposition d'aucune sorte de qui que ce soit.

Répondre Signaler au modérateur
Sti973 26.10.2017
???

je ne vois ni ne lis aucune insulte !

Répondre Signaler au modérateur
Sti973 26.10.2017
Medias bizarre

Je trouve étrange que l'énorme succès du meeting d'hier soir (300 personnes selon les organisateurs !!!) ne soit pas relaté dans les médias, dont FG.
C'est vraiment étrange que persiste ce choix systématiquement partisan de l'information en faveur de certains : Tribunes à n'en plus finir pour sur FG pour les membres de ces "collectifs" et pas pour ceux qui proposent d'autres alternatives.
Mais quand la population ne soutient pas/plus ce collectif, on en parle pas ?!

Répondre Signaler au modérateur