En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
LA GWIYANN FÒ

Joseph Ateni, à la croisée des Guyanes

Maud ALAMACHÈRE Jeudi 24 août 2017
Joseph Ateni, à la croisée des Guyanes
Maire de Papaïchton de 1993 à 2007, il aura oeuvré pour l'installation du Parc amazonien dans sa commune (MA)

De Papaïchton à Cayenne en passant par Macouria et Saint-Laurent, Joseph Ateni, 65 ans et père de treize enfants, aura parcouru les forêts de Guyane et développé nos connaissances de l'or vert. Forestier à l'Office national des forêts (ONF) depuis plus de quarante ans, il a, le 5 juillet dernier, été décoré de la médaille de Chevalier de l'ordre du mérite par le président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), Rodolphe Alexandre. Un homme humble et discret au parcours et aux connaissances hors du commun.

Joseph Ateni est un peu comme un historien de la forêt. « Quand je dois expliquer quelque chose, j'explique l'histoire. Par exemple, je prends un angélique, j'explique pourquoi c'est un angélique et quel est son rôle » , commente-t-il. Une sagesse évidente : tout paraît plus simple lorsque l'on connaît ses origines et son rôle dans l'environnement. Entré à l'ONF en 1976, c'est à Grand Santi qu'il est initié aux secrets de la forêt, à l'art tembé, mais aussi à la langue et aux codes de la société française. Il rappelle qu'au-delà des classements scientifiques, la forêt a une histoire et des noms d'usage. « Vous pouvez mettre le nom scientifique, la famille scientifique que vous voulez mais le nom local, c'est ça. » Quant au fromager de Papaïchton, il dément fermement que sa chute soit liée à la nomination toujours attendue du Gran Man des Boni. Il s'explique : « Là, il y a une histoire. Les fromagers sont les chefs de la forêt, ils sont délégués pour surveiller la forêt. Odun (divinité bushinengue) donnait les ordres aux fromagers pour surveiller la forêt. Le fromager a désobéi. » Il interrompt soudainement son récit puis reprend : « Il y a des choses que je ne peux pas révéler. »
« ÇA M'A COÛTÉ MON MANDAT DE MAIRE »
Maire de Papaïchton de 1993 à 2008, il aura ?oeuvré pour l'installation du Parc amazonien dans sa commune. Il se souvient. « Je voulais qu'on fasse partie du coeur du Parc de Guyane. Les habitants n'étaient pas d'accord [...] trop d'interdictions [...] trop de changements. Aujourd'hui, ils trouvent que c'est quand même bien. »
Capitaine des Aluku à Cayenne, il continue à arbitrer les différends familiaux et fonciers auprès des Boni, Saramacca et Djuka du littoral. « Le capitaine est en quelque sorte, le juge et l'avocat, c'est lui qui doit trancher. »
Vice-président du CCPAB (Conseil consultatif des populations amérindiennes et bushinengue), il lutte pour la reconnaissance par l'État français du statut d'autorité coutumière. « On n'a pas de statut. Un jour ou l'autre la CTG pourrait dire : « Moi je ne paie plus les chefs coutumiers » comme pour les prêtres. » Enfin, abordant l'Accord de Guyane, Joseph Ateni estime qu'il faut qu'il y ait « une répartition équitable. Comme je le dis toujours, on a affaire à une Guyane à trois vitesses : Cayenne, l'ouest et l'intérieur. »
Ce Chevalier de l'ordre du mérite, qui garde toujours bien la tête sur les épaules, a soutenu la candidature à la députation de Lénaïck Adam, mais il rappelle que « ce n'est pas parce qu'il est bushinengue qu'il va absolument porter la voix des Bushinengue. S'il est élu, il est élu pour la deuxième circonscription. »
Joseph Ateni a acquis la sagesse que lui confère le recul nécessaire pour que l'affectif ne l'emporte pas sur la raison.
Joseph Ateni a été fait chevalier de l'Ordre du mérite, le mercredi 5 juillet à Cayenne (PEM)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Altron 24.08.2017
Médaille

Et toujours cette photo ridicule d'une médaille de chevalier de l'ordre national du mérite épinglé du mauvais côté de la poitrine, alors que R. Alexandre, lui, l'a mise du bon côté côté coeur.

Répondre Signaler au modérateur