France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Droit du sol : Georges Patient à contrepied des sénateurs Mahorais

FXG Mardi 12 Juin 2018 - 14h57
Droit du sol : Georges Patient à contrepied des sénateurs Mahorais

Les Sénateurs mahorais proposent de revoir le droit du sol. Georges Patient s'y oppose.

L'examen de la loi "Asile immigration" va commencer le 19 juin prochain au Sénat. Les deux sénateurs mahorais, Abdallah Hassani et Thani Mohamed Solihi, qui siègent tous deux au groupe LREM, ont proposé un amendement qui révise le droit du sol. Ainsi, ils souhaitent que pour avoir la nationalité française, un enfant né à Mayotte doit avoir au moins un de ses parents qui réside sur l'île depuis trois mois. Le collègue au sein du groupe LREM, Georges Patient fait savoir son opposition à cet amendement en justifiant sur son compte twitter : "Extension à la Guyane plurielle? Je dis non."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
18 commentaires

Vos commentaires

xxl 16.06.2018
GRACE A LA FRANCE

Une st domingue m'invite dans son petit château réalisé avec l'argent de la caf à saint-domingue, elle a ouvert un petit restaurant et ne reviendra plus en guyane, je lui demande pourquoi elle reviendra pas en guyane elle me donne comme argument, la france trompe les gens, elle a trois enfants UN de plus de 18 ET DEUX MOINS DE 25 ans SANS REVENU C'est la dèche.

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 15.06.2018

Revoir le droit du sol, d'abord ET 3,51 enfants par femme en Guyane, c'est trop !
Il faut surtout des enfants désirés pas par dépits de contraception ou pour s'assurer un "revenu" (très) précaire par la CAF.
Nos sénateurs et députés devraient aborder le sujet de la démographie en Guyane et de la construction des structures publiques (écoles, hôpitaux,...) en parallèle.

Répondre Signaler au modérateur
youpix973 14.06.2018
danger public pour le pays

Avec de pareils énergumènes on est pas près de voir les choses
s'améliorer.Nou bon ké sa , nou bon ké yé
Il serait temps que le pays Guyane soit représenté par des personnes
compétentes et qui veulent faire avançer ce pays

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 13.06.2018
Paassy

Non, pas de doigt d'honneur. Georges Patient n'en a ni l'intérêt ni la capacité. La raison de son choix est pire : faire du buzz pour exister. Il contredit pour contredire. Pour se faire remarquer. Incapable de raisonner et justifier, réduit à blablater sur des éléments de langage creux, telle sa "Guyane plurielle". Débile.
Il est comme les autres, la majorité : il vit par et pour la gesticulation, n'ayant rien d'autre. Buzz et beau.
La Guyane crève de ce crétinisme généralisé.

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 13.06.2018

Est-il nécessaire de publier trois fois chaque commentaire pour être certain d'être lu !!!!!

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 13.06.2018
C'est juste un doigt d'honneur fait aux Guyanais

En fait, ce ne sont pas les sénateurs Mahorais que Patient prend à contrepied, mais l'immense majorité de la population Guyanaise qui n'en peut plus de l'immigration massive subie.
Tout comme son collègue Karam, nous avons 2 sénateurs en roue libre, séniles et définitivement incapables de comprendre la Guyane, tellement ils sont préoccupés d'élaborer des discours indépendantistes tout en jonglant avec leurs mandats pour profiter au mieux de leurs indemnités d'élus de la République "colonialiste".
C'est laid.

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 13.06.2018

La position bo-bo bienpensante des deux sénateurs guyanais est au contraire la preuve de leur parfaite intégration dans l'univers politico-franchouillard parisien complètement déconnecté des réalités de leur base électorale. Comme le titrait un des livres de Paulin BRUNE: mon Dieu que vous êtes français !

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 13.06.2018

Très bien dit.
Et c'est précisément l'une des raisons qui en appellent au changement institutionnel spec guyanais.

Répondre Signaler au modérateur
PapaTou 21.08.2018

très très laid !!
Mais en même temps, ne sont-ils pas d'essence très guyanaise ?

Répondre Signaler au modérateur
joko973 14.06.2018

En effet, c'est laid, tellement laid. Ils se gavent en jouant sur tous les tableaux pourvu que ça rapporte, se moquant bien de la Guyane. Le champion, c'est quand même Toto Karam, notre spécialiste du foutre-ball...

Répondre Signaler au modérateur
L'info en continu
1/3