En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
LES FIGURES DU MOUVEMENT SOCIAL

Davy Rimane, au nom des « laissés-pour-compte »

Marine JACQUES Mardi 22 août 2017
Davy Rimane, au nom des « laissés-pour-compte »
Lors du mouvement social, Davy Rimane était un des porte-parole du collectif Pou Lagwiyann dékolé (photos d'archives)

Secrétaire général UTG-ÉDF, éducateur sportif, porte-parole du collectif Pou Lagwiyann dékolé et candidat aux législatives 2017... Davy Rimane se bat pour que la société soit moins élitiste.

Accoudé à la table, Davy Rimane n'est pas très emballé à l'idée de parler de lui. « Je n'aime pas le « moi je... » » , annonce-t-il. Malgré tout, il répond à des questions sur son parcours. Né en 1979 à Kourou, il y est scolarisé jusqu'au collège puis il part à Cannes, chez sa grand-mère, où il passe avec succès un bac électrotechnique. En 2001, il est recruté chez ÉDF à Paris. Il obtient sa mutation en Guyane cinq ans plus tard. « Il fallait absolument que je rentre pour transmettre et échanger avec tout le monde » , confie-t-il. Cette phrase reviendra souvent lors de l'entretien, car elle résume les principes et les valeurs dont Davy Rimane a fait siens. C'est pour transmettre qu'il se mobilise auprès des jeunes, dans le milieu associatif, en tant qu'éducateur sportif. C'est pour échanger avec tout le monde et pour hisser la Guyane vers le haut qu'il appartient, encore aujourd'hui, au collectif Pou Lag-wiyann dékolé. « On ne réussit pas tout seul. Je crois en la capacité des Guyanais à ?oeuvrer ensemble vers un même objectif » , assure-t-il. Très impliqué dans le mouvement social de mars et avril, Davy Rimane était de ceux que la foule écoutait depuis le balcon de la préfecture, place Héder à Cayenne.
Davy Rimane s'est présenté aux dernières législatives face à Lenaïck Adam. (photos d'archives)
IL VEUT CHANGER LE SYSTÈME PAR LA VOIE DÉMOCRATIQUE
Il ne se serait jamais porté volontaire pour être porte-parole lors du mouvement social. Au début, son combat se limitait à celui des salariés ÉDF puis, suivant les événements, suivant les actions qu'il a pu entreprendre, il a très vite été considéré comme un leader. Cela ne pouvait en être autrement. Ce mouvement représente tout ce en quoi il croit. Se faire entendre, travailler ensemble démocratiquement, afin de repenser la société d'aujourd'hui, trop élitiste à ses yeux. Cet objectif l'a toujours motivé. Il veut se battre pour les « laissés-pour-compte » . Ce combat il le mène à travers le syndicalisme. D'abord à la Confédération générale des travailleurs (CGT), en 2003 à Paris, puis à l'Union des travailleurs guyanais (UTG), en 2006 en Guyane. Pour lui, le syndicalisme correspond à un outil qui lui permet de s'exprimer. Il veut être entendu, y compris des politiques. « Tout vient de la sphère politique. J'ai pensé qu'il fallait y entrer pour véhiculer mon message » , précise-t-il. Davy Rimane a perdu les élections législatives 2017 face à Lénaïck Adam pour une poignée de voix. Il a déposé un recours qui a été déclaré « recevable » par le Conseil constitutionnel. En attendant la décision des sages, Davy Rimane continue de travailler chez ÉDF et sur l'application de l'Accord de Guyane avec le collectif. Il prend aussi le temps de réfléchir à son avenir professionnel. Un projet de création d'entreprise trotte dans sa tête... « Il y a des challenges à relever en Guyane » , conclut-il.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
37 commentaires

Vos commentaires

xxl 25.08.2017
Rimane

Allez rimane ! Allez rimane ! Allez !
Allez rimane ! allez rimane ! Allez!
Allez ! Rimane ! Allez rimane ! Allez !

Répondre Signaler au modérateur
Rédaction France-Guyane 24.08.2017
Charte de bonne conduite FranceGuyane.fr franceguyane.fr

Nous vous rappelons que l’utilisation des Services est soumise à l’acceptation de nos Conditions Générales d’Utilisation.

• Respectez les Membres et les Utilisateurs de www.franceguyane.fr

• Respectez la propriété d’autrui

• Utilisez un langage approprié.

• Respectez le fonctionnement propre de notre Site d’information

• Vérifiez vos sources d’information

• N’utilisez pas le Site et les Services à des fins commerciales

• Bannissez certains propos ou contenus

• Modérez-vous

France Guyane se réserve le droit de supprimer sans avertissement toute Contribution qui ne respecterait pas les règles énoncées dans la présente Charte ou les CGU. Si cela s’avère nécessaire, France Guyane pourra également suspendre ou désactiver votre Compte Membre, associé à votre adresse IP.

La charte complète à cette adresse : http://www.franceguyane.fr/conditions-generales/charte-60455.php

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 24.08.2017
Ça Rimane rien

Cet article ne rime à rien, si on voit le nombre de commentaires supprimés, on voit bien que le journaliste est partisan.
Pour ma part, j'estime que l'on donne trop d'importance à ce personnage dont la place est plus dans un cirque que dans les colonnes d'un journal, et encore moins à l'assemblée nationale :
tiens bon Adam tienbe raid pa moli!

Répondre Signaler au modérateur
Merci 24.08.2017

Hihihi impatient de voir le resultat du recours...oui t himbé raid.

Répondre Signaler au modérateur
Ginakourou 24.08.2017

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
Merci 23.08.2017

A voir tous ces commentaires, mr Rimane est l'homme à abattre parce qu'il a été le porte parole du mouvement les 3 derniers jours, parce qu'il est de l 'utg, parce qu'il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas, parce qu'il s'est battu avec les autres pour la Guyane. Vous qui êtes là à critiquer que faites vous ??? J'espère bien plus que lui. La jalousie hummmm... La pilule n'a pas l'air de passer car la journaliste a écrit ce bel article suite à un entretien. ça vous bouche un coin que Rimane soit quelqu'un de bien et de vrai.

Répondre Signaler au modérateur
René 23.08.2017
Heros

Il y a d'autres personnalités à mettre en avant,que ces révolutionnaires d'opérette !

Répondre Signaler au modérateur
Merci 23.08.2017

Vous par exemple....

Répondre Signaler au modérateur
René 23.08.2017
Merci

Stupide,comme réponse.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 23.08.2017
DAVY RIMANE

En guadeloupe ils ont DOMOTA
EN GUYANE nous avons davy rimane, coudé, mancé, sous-france et les autres et la guyane lévé ! lévé !

Répondre Signaler au modérateur