France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Alain Juppé n'est plus membre des Républicains

AFP Vendredi 04 janvier 2019
Alain Juppé n'est plus membre des Républicains
Alain Juppé à Paris le 2 mars 2018 - ERIC PIERMONT (AFP/Archives)

Le maire de Bordeaux et ancien Premier ministre Alain Juppé, qui avait pris ses distances avec Les Républicains et ne payait plus ses cotisations au parti, n'en est plus membre, a confirmé vendredi Gilles Platret, porte-parole du parti, sur franceinfo.

"C'est un fait", a déclaré M. Platret, interrogé sur des informations de presse évoquant ce départ.

Mais "on ne va pas se raconter d'histoires. Il y a belle lurette qu'Alain Juppé n'est plus, dans les faits, membre des Républicains: il n'est jamais venu en réunion de bureau depuis un an, il ne paie plus ses cotisations", a-t-il ajouté.

Alain Juppé, co-fondateur de l'UMP en 2002 et candidat malheureux à la primaire de la droite pour la présidentielle de 2017, avait en effet annoncé en janvier 2018 qu'il ne paierait pas en 2018 sa cotisation au parti, toujours plus ancré à droite depuis que Laurent Wauquiez le préside.

Il a depuis ces derniers mois dit régulièrement son soutien aux idées européennes d'Emmanuel Macron qui vont selon lui "dans la bonne direction".

Son départ de LR est "une déception", a déclaré M. Platret, car Alain Juppé est "une grande figure qui aura rendu d'éminents services à la France, qui appartenait à notre famille politique d'une manière historique".

"Mais ça n'est pas de la tristesse", a-t-il souligné. "On va arriver à survivre. Il décide de prendre du champ, on en est triste mais la vie continue, et on va continuer à avancer, sans Alain Juppé, et avec tous ceux qui veulent continuer à se battre notamment contre ce gouvernement", a conclu M. Platret.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une