En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Accord de Guyane : lancement du comité de suivi demain

Lundi 10 Juillet 2017 - 13h53
Accord de Guyane : lancement du comité de suivi demain
De gauche à droite, le président de la CTG Rodolphe Alexandre, la ministre des Outre-mer Annick Girardin, le conseiller Outre-mer à l'Élysée Stanislas Cazelles et le chef de l'État Emmanuel Macron (DR)

La nouvelle ministre de l’Outre-mer, Annick Girardin, organise demain mardi 11 juillet la première réunion du Comité national de suivi sur l'Accord de Guyane.

A cette occasion, elle convie les élus et les représentants des collectifs guyanais à la rejoindre au ministère des Outre-mer à Paris demain midi. Davy Rimane, Jemetree Guard et Dominique Mangal, les trois membres clés du collectif Pou Lagwiyann dékolé, sont actuellement sur place pour participer aux démarches relatives à la réalisation de l'Accord, ainsi qu’aux États généraux qui mèneront au Projet guyanais.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

Merci 11.07.2017

Vs me faites rire...vous n aviez qu a y aller vous...jamais content jamais satisfait.
Le signataire du protocole se doit d etre la.
Pour moi ils sont representatifs et je leur dis merci.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 11.07.2017
BANDE DE VAMPIRES

monsieur guyane, raf 973 et les autres qui dénigrez davy rimane et les autres, vous êtes des ténébreux, vous représentez que le néant,
vous êtes surement des descendants des ku klux klan, dracula, et des monstres venants des fin fond des ABYMES.

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 11.07.2017

C'est ça, toute les personnes ne se sentant être représenté par ces 3 individus sont des vampires , descendant du KKK et Cie .... Bien sur ..... WOOOUUU WOOOUUUUU !!!!
J'aimerai bien avoir l'avis de l'ensemble des gens sur ce point.
Je le répète, en aucun cas ces personnes ne sont représentatifs de quoique ce soit. Ils se sont imposés faute de mieux. Rimane nous a fait c.... jusqu'au bout, Mangal quoiqu'en pense certains fait systématiquement partie de ceux qui bloquent la populations quand les transporteurs ont une crise d'hémorroïdes et enfin le dernier nous a aussi bien fait c. avec les barrages.
Cela dit, au delà des points cités ci-dessus et de mon avis personnel, j’espère qu'ils seront à la hauteur et réussiront la ou malheureusement les élus ( qui eux sont représentatifs) ont failli.
WOOOUUU WOOOOUUU ...........

Répondre Signaler au modérateur
alfredo 10.07.2017
La parole des enragés?!!

Les plus réactionnaires ont l’air de s’exprimer plus vite et plus fort sur ce type de dossier et les gens qui se reconnaissent dans la marche du 28 Mars devraient y faire attention. Mangal est par exemple particulièrement représentatif des contradictions entre les entreprises de Guyane et celles qui sont parachutées par des réseaux puissants et des garanties sur l’attribution des plus gris marchés publics. Solidaire du mouvement même quand sa corporation a obtenu quelques réponses, il a été celui qui a préconisé une sortie de crise la plus rapide possible. Difficile d’être plus en phase avec un territoire et sa population!

Répondre Signaler au modérateur
KreolSI 11.07.2017

Reconnaissons que ce sont loin d'être les plus.......... du KoleKtiF qui partent à Paris. Qu'ils aient l'intelligence de ne pas se prendre trop au sérieux non plus là bas, où ça va pas faire avancer la Guyane. Pourvu que les élus aient un peu plus de co....es au c.l pour les faire taire s'ils racontent des inepties comme on en a tant entendu pendant que les blocages perduraient inutilement.

Répondre Signaler au modérateur
kiki973 13.07.2017
Entreprises de Guyane ????

J'aimerai que l'on clarifie ce concept économique et sociale. Toute entreprise exerçant en Guyane et installée depuis un temps certain fait partie de notre tissu économique. Que l'entreprise fasse partie d'un groupe national que son dirigeant salarié soit d'origine ethnique X, Y, Z ne change rien.
Il me parait plus utile d'apprécier les entreprises locales en fonction de la qualité de l'embauche locale et des capacités de formations qualifiantes qu'elles offres à leurs personnels.

Répondre Signaler au modérateur
MONSIEUR GUYANE 10.07.2017
Davy Rimane, Jemetree Guard et Dominique Mangal, représentatifs?

Le premier est le mauvais perdant des legislatives, le second s'est pris une "branlée" aux elections et le troisième s'est associé à Moukin pour nous bloquer...
Je ne vois pas en quoi ces 3 individus seraient représentatifs de la population??? Qui leur a donné la légitimité de négocier pour notre avenir à notre place?

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 10.07.2017

Très sincèrement, AUCUNE de ces 3 personnes n'est représentatif de la population. Encore une fois on se moque du monde en envoyant ces personnes.C'est vraiment du grand n'importe quoi ici. Finalement rien ne change. Mettez ces collectif hors jeu, ils ne sont la que pour leurs intérêts. Bref, la Guyane, personne ne vous croira ...

Répondre Signaler au modérateur