France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

XV de France: vers une équipe renouvelée au tiers et sans Fofana

Mardi 12 juin 2018
XV de France: vers une équipe renouvelée au tiers et sans Fofana
Le XV de France à l'entraînement, à Auckland, le 2 juin 2018 - CORNELL TUKIRI (AFP/Archives)

Au vu de la séance d'entraînement de mardi, le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel devrait procéder à cinq changements dans le XV de départ pour le deuxième test-match contre la Nouvelle-Zélande, samedi à Wellington, où Wesley Fofana, ménagé en ouverture, ne devrait de nouveau pas démarrer.

Le centre de Clermont, forfait à Auckland samedi (11-52) en raison d'un début de tendinite au genou gauche, a disputé l'intégralité de l'entraînement avec le reste du groupe sur la pelouse du North Harbour Stadium pour la première fois depuis une semaine.

Mais Fofana, âgé de 30 ans et dont la dernière des 44 sélections remonte à novembre 2016 (19-24 au Stade de France face aux... All Blacks), figurait dans l'équipe opposée à celles des titulaires probables.

La paire de centres Mathieu Bastareaud-Geoffrey Doumayrou devrait donc être reconduite dans l'équipe qui sera annoncée mercredi soir (22h00 françaises) par le sélectionneur Jacques Brunel.

Ce dernier devrait procéder derrière à deux changements.

Le premier subi: Gaël Fickou remplacerait sur l'aile gauche Rémy Grosso, dont la tournée est terminée depuis sa double fracture du crâne subie à l'Eden Park. Habituel centre, le futur joueur du Stade Français était entré à la place du Clermontois samedi et avait connu sa dernière titularisation en bleu sur une aile, au pays de Galles dans le dernier Tournoi des six nations (13-14 le 17 mars).

Benjamin Fall s'y était montré à son avantage. Trop court pour le premier test puisqu'il est arrivé en cours de semaine dernière après avoir disputé la finale du Top 14 avec Montpellier (13-29 contre Castres le 2 juin), il devrait retrouver le poste d'arrière à Wellington aux dépens de Maxime Médard, hésitant en ouverture de la série.

- Gourdon en N.8 ? -

Devant, trois changements de joueurs devraient avoir lieu, et un de poste.

Ils concernent principalement la troisième ligne, où deux autres finalistes du championnat devraient avoir leur chance, Kélian Galletier et Mathieu Babillot.

Ils remplaceraient numériquement Fabien Sanconnie et Judicaël Cancoriet, parti rejoindre les Barbarians français. Seul Kévin Gourdon, également décevant à l'Eden Park, sauverait sa place, mais il glisserait d'un côté au centre de la troisième ligne, à la place de Sanconnie.

Un cran plus haut, l'encadrement tricolore remplacerait Paul Gabrillagues par Bernard Le Roux, peut-être pour apporter un peu plus de densité sur le premier impact.

Le probable choix de faire de nouveau débuter Uini Atonio au poste de pilier droit, plutôt que Rabah Slimani ou Cedate Gomes Sa, peut également se justifier par la volonté de conserver de la puissance dans un match où les Bleus souhaitent mettre davantage d'agressivité et gagner la ligne d'avantage.

Notamment en défense, que les trois-quarts ont longuement travaillée mardi lors de la première partie de la séance, séparée avants-arrières.

Les titulaires probables ont ainsi beaucoup répété en situation de sous-nombre défensif, ainsi qu'offensif.

Les avants titulaires présumés tentaient eux de régler les problèmes aperçus en touche à Auckland (cinq lancers perdus), seuls puis face aux remplaçants ou joueurs hors de la feuille de match.

La séance s'est conclue par une opposition assez soutenue d'environ 45 minutes, après laquelle Morgan Parra et Anthony Belleau, qui devraient donc être reconduits à la charnière, ont effectué un peu de rab.

Le demi de mêlée a multiplié les sorties de camp tandis que l'ouvreur a peaufiné ses renvois.

Le XV de départ probable: Fall - Thomas, Bastareaud (cap), Doumayrou, Fickou - (o) Belleau, (m) Parra - Galletier, Gourdon, Babillot - Maestri, B. Le Roux - Atonio, Chat, Priso

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire