France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Trump envisage une grâce posthume pour Mohamed Ali

Vendredi 08 juin 2018
Trump envisage une grâce posthume pour Mohamed Ali
Le boxeur américain Mohamed Ali au cours de la conférence de presse qu'il donna pour annoncer son refus d'être incorporé dans l'armée et de partir combattre au Vietnam, le 29 avril 1967 - (AFP/Archives)

Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi envisager d'accorder une grâce posthume à la légende de la boxe Mohamed Ali, qui avait refusé sa conscription pour se battre au Vietnam.

Le boxeur avait refusé d'être enrôlé dans l'armée en 1967, en pleine guerre du Vietnam, en avançant des raisons religieuses et sa réticence à aller combattre des populations qui ne lui avaient personnellement rien fait.

Il s'était en conséquence vu retirer son titre de champion du monde et avait été condamné pour insoumission. La Cour suprême des Etats-Unis avait toutefois annulé cette peine en 1971.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu