France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tour de France: roues cassées et retard conséquent pour Quintana

Samedi 07 juillet 2018
Tour de France: roues cassées et retard conséquent pour Quintana
Le Colombien Nairo Quintana (devant) lors de la première étape du Tour de France le 7 juillet 2018 - Jeff PACHOUD (AFP)

Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a cassé ses deux roues dans le final de la première étape du Tour de France, entre Noirmoutier-en-l'Île et Fontenay-le-Comte (Vendée), et accuse près d'une minute et demie au classement général, samedi.

A l'instar du Britannique Chris Froome, l'Australien Richie Porte (BMC) a également perdu du temps dans les derniers kilomètres agités.

"J'ai roulé sur une bordure juste avant les trois derniers kilomètres et j'avais les deux roues cassées. Il était impossible pour moi de continuer à rouler de cette façon, je devais m'arrêter", a réagi Quintana après la course.

Le Colombien a cédé une minute et quinze secondes sur le vainqueur de l'étape, son compatriote Fernando Gaviria, vainqueur au sprint. Quintana est l'un des grands perdants de la journée, avec le Britannique Chris Froome, qui a chuté à six kilomètres de l'arrivée et a cédé 51 secondes.

"Malheureusement, les choses se sont passées ainsi. Il n'y a rien d'autre à faire pour nous de continuer et d'essayer de nous remettre dans les étapes", a ajouté le deuxième du Tour en 2013 et 2015, à chaque fois derrière Froome.

Quintana est en concurrence avec Mikel Landa pour le leadership au sein de l'équipe Movistar et a perdu des points face à l'Espagnol, arrivé dans le peloton principal, en compagnie notamment du Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale), autre prétendant à la victoire finale.

Récent vainqueur du Tour de Suisse et prétendant au podium à Paris, Richie Porte a terminé en même temps que Froome, son ancien coéquipier.

"C'était vraiment nerveux. Ce n'était pas idéal mais je pense que Quintana (Movistar) a perdu plus de temps que moi. Chris Froome (Sky) était là, Adam Yates (Michelton) aussi. C'est le Tour! J'étais assez proche de tomber. Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé pour être honnête", a expliqué Porte.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire