En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Tour de France: Quintana "ne regrette pas d'avoir couru le Giro"

Lundi 10 juillet 2017
Tour de France: Quintana "ne regrette pas d'avoir couru le Giro"
Le Colombien Nairo Quintana avant le départ de la 8e étape du Tour de France, le 8 juillet 2017 à Dole - PHILIPPE LOPEZ (AFP)

Distancé au classement général (8e à 2:13. du leader) après l'étape de dimanche, le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a assuré lundi ne "pas regretter d'avoir couru le Giro" qui lui a pourtant pris des forces.

Q: Quelle est votre impression après l'étape d'hier ?

R: "Maintenant, il s'agit plus de vouloir que de pouvoir. Mais nous poursuivrons la lutte, il faudra suivre en roulant et en récupérant. J'ai cédé du terrain par manque de force, je ne vais pas me leurrer mais il reste encore assez (de jours) de Tour pour faire quelque chose."

Q: Regrettez-vous d'avoir disputé le Giro ?

"Je ne regrette pas d'avoir disputé le Giro. C'est un pari que l'on a fait. Il me reste beaucoup de choses à apprendre afin de m'améliorer. Cela pèse d'avoir couru les quatre (Tour et Vuelta 2016 et Giro et Tour 2017). J'ai eu des moments de repos durant l'hiver et dans la préparation de chacune de ces courses. Mais il y a des choses qui peuvent être améliorées pour faire face à ces choses là."

Q: Et maintenant, dans quelle perspective êtes-vous pour la suite du Tour ?

R: "Ce n'était pas mon meilleur jour (hier) mais j'espère en connaître de meilleurs. Je me sentais bien et je me sens toujours bien mais les watts ne sont pas au niveau que je pensais atteindre. Et cela nous ne l'avions pas prévu. Les forces sont les forces. Par rapport au maillot jaune, je ne peux rien dire mais je pourrai connaître un bon jour et ce jour-là, il pourrait se passer quelque chose."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire