En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Top 14: Brive s'en sort très bien devant Grenoble

Samedi 07 janvier 2017
Top 14: Brive s'en sort très bien devant Grenoble
Le 3e ligne de Brive Sisaro Koyamaibole (c) face à Grenoble, le 7 janvier 2017 - DIARMID COURREGES (AFP)

Brive, malmené par une équipe de Grenoble qui pensait se relancer dans le Top 14, s'en est sorti sur le fil, l'emportant sur la plus petite des marges (23-22), samedi sur son terrain, à l'occasion de la 16e journée.

Le CAB ne retiendra que la victoire tant sa prestation d'ensemble a laissé à désirer, en atteste les sifflets qui l'ont accompagné dans ce match face à un mal classé.

Avec ce succès, les hommes de Nicolas Godignon se rapprochent ainsi du Top 6 avant la coupure européenne.

Pour le FCG, le coup est passé tout près. Déjà promis, selon eux, à la Pro D2, les Isérois ont montré un très bel état d'esprit après la punition ramenée de La Rochelle dimanche dernier.

Entreprenants, plus volontaires malgré un débours de 5 points à la pause (12-7), les Grenoblois ont longtemps cru au succès, notamment lorsqu'ils ont mené 19-15 (53e) avec trois essais inscrits par Xavier Mignot d'entrée de match, puis Arnaud Héguy et Charl McLeod en début de deuxième mi-temps.

Mais ils sont retombés un peu plus tard dans leurs travers - pénalité manquée par Jonathan Wisniewski (71), faute au sol coupable (74).

Pourtant, dans les rangs limousins, seul le buteur Gaëtan Germain (6 pénalités, 2 échecs) s'était illustré. L'apport du banc a fait le reste et Fabien Sanconnie (62) a remis de l'ordre au bon moment pour les locaux avec un essai déterminant dans la victoire finale.

Malgré cinq dernières minutes électriques, Grenoble ne parvenait pas à inverser cette nouvelle donne conscient d'être passé à côté d'un gros coup.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire