En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Tennis: Mannarino à une marche de son premier titre, à Tokyo

Samedi 07 octobre 2017
Tennis: Mannarino à une marche de son premier titre, à Tokyo
Le Français Adrian Mannarino face au Croate Marin Cilic en demi-finales du tournoi de Tokyo, le 7 octobre 2017 - Toru YAMANAKA (AFP)

Adrian Mannarino, 31e mondial, qui a réussi l'exploit d'éliminer en demi-finales du tournoi de Tokyo le Croate Marin Cilic (5e mondial et tête de série N.1) 6-7 (5/7), 6-4, 6-0 en 2 h 43 min., n'est plus qu'à une marche de son premier titre.

Car si le gaucher français disputera dimanche, à 29 ans, la quatrième finale de sa carrière, contre le le Belge David Goffin (11e mondial), il n'en a remporté aucune.

Contre Cilic, vainqueur en 2014 de l'US Open et finaliste cette année à Wimbledon, Mannarino n'a jamais perdu le fil de son jeu.

Après la perte de la première manche au terme d'un jeu décisif disputé (7 points à 5), il a ensuite toujours fait la course en tête.

Dans le deuxième set, il réussissait le premier break pour mener 5-3. Cilic annulait immédiatement ce break, mais le N.3 français prenait dans la foulée à nouveau le service du Croate pour égaliser à une manche partout.

Mannarino s'est payé ensuite le luxe d'infliger une roue de bicyclette dans le dernier set à Cilic, humilié jusqu'au bout puisque le grand croate a commis sur la deuxième balle de match en faveur du Français une double faute au service, son arme favorite.

C'est la première fois que Mannarino bat un joueur du Top 5 mondial.

Dans sa quête d'un premier titre sur le circuit, qui plus est dans un ATP 500, une catégorie de tournois dont il n'avait jamais été finaliste auparavant, Mannarino trouvera dimanche sur sa route David Goffin, difficile vainqueur dans sa demi-finale de l'Argentin Diego Schwartzman (29e) 7-6 (7/3), 7-6 (8/6).

Pour un avant goût de la finale de la Coupe Davis, qui verra la France accueillir la Belgique fin novembre à Lille.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3