En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Tennis: Gilles Muller ouvre son palmarès à 33 ans en s'imposant à Sydney

Samedi 14 janvier 2017
Tennis: Gilles Muller ouvre son palmarès à 33 ans en s'imposant à Sydney
L'émotion du Luxembourgeois Gilles Muller après avoir remporté son premier titre sur le circuit ATP à 33 ans, le 14 janvuer 2017 à Sydney - Peter PARKS (AFP)

Le Luxembourgeois Gilles Muller, 34e joueur mondial, a remporté samedi à Sydney son premier tournoi sur le circuit ATP à 33 ans, après 16 années chez les professionnels et à sa 6e finale.

Gaucher et l'un des meilleurs serveurs mondiaux, Muller, demi-finaliste à Sydney en 2015 et 2016, a enfin ouvert son palmarès aux dépens de Daniel Evans (67e), en deux sets 7-6 (7/5), 6-2 et près d'une heure et demie de jeu.

Le Britannique disputait, lui, sa première finale.

Avant ce succès, Muller était le joueur le mieux classé dans le Top 50 à n'avoir jamais remporté un tournoi après notamment deux échecs sur gazon l'an dernier à ‘s-Hertogenbosch et Newport. Il avait éliminé en demi-finale le double tenant du titre, le Serbe Viktor Troicki.

Le Luxembourgeois, qui a reçu son trophée des mains de la légende australienne Rod Laver, est apparu très ému et a fondu en larmes pendant son discours.

"Quelle nuit ! J'ai attendu longtemps pour arriver à cela", a-t-il déclaré.

"Cela signifie juste tellement pour moi de gagner ce tournoi devant ma femme et mes fils", a ajouté Muller.

"J'ai joué ma première finale en 2004. Nous sommes en 2017 et j'ai attendu 13 ans pour remporter mon premier titre", a-t-il rappelé devant les journalistes.

"Pendant les deux ou trois dernières années, c'était probablement mon plus grand objectif que de gagner un titre", a ajouté Muller.

"Ainsi, j'avais peur et j'étais inquiet de devenir l'un de ces joueurs qui ne gagnerait peut-être jamais un tournoi", a confié le Luxembourgeois.

Dans le premier set, Evans a bien résisté, sauvant deux balles de set avant de céder dans le tie-break. Dans la seconde manche, Muller a fait deux fois le break pour s'envoler vers la victoire.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3