France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tennis: Basilashvili s'offre le titre à Pékin contre un Del Potro diminué

Dimanche 07 octobre 2018
Tennis: Basilashvili s'offre le titre à Pékin contre un Del Potro diminué
Le Géorgien Nikoloz Basilashvili lors de la victoire en demi-finale de Pékin le 6 octobre 2018 - FRED DUFOUR (AFP)

Le Géorgien Nikoloz Basilashvili a créé la surprise en dominant en finale du tournoi de Pékin l'Argentin Juan Martin Del Potro (4e mondial), finaliste de l'US Open, diminué physiquement.

Vainqueur 6-4, 6-4, Basilashvili, 34e mondial, a remporté à 26 ans le deuxième titre de sa carrière après celui glané fin juillet à Hambourg, un tournoi ATP 500 comme Pékin.

Face au Géorgien, Del Potro était loin de son meilleur niveau, affaibli par un état grippal qu'il traîne depuis plusieurs jours.

"J'ai fait tout ce que j'ai pu pour être mieux en finale mais je n'ai pas eu assez de temps pour être à 100%", a regretté le joueur de 30 ans.

"Je n'ai pas été capable de jouer avec ce feu que j'ai dans tous mes matches", a ajouté Del Potro, reconnaissant tout de même que Basilashvili avait "joué de manière incroyable".

"Mon jeu aujourd'hui n'était pas aussi performant que lors de mes précédents matches de la semaine. J'ai eu des problèmes ces trois derniers jours et ça a quelque peu affecté mon jeu", a ajouté Del Potro, qui avait bénéficié en demi-finale du forfait de Fabio Fognini.

Le Géorgien s'est aperçu de la méforme de son adversaire: "Juan était malade aujourd'hui, c'est sûr, j'ai pu le voir".

Mais Basilashvili n'a pas eu un match facile pour autant. "Il m'a mis dans des situations très difficiles", a-t-il affirmé. "J'avais besoin de vraiment travailler, de travailler dur, de gagner les points."

Battu par Djokovic en finale de l'US Open en septembre dernier, Del Potro connaît l'une des meilleures saisons de sa carrière, souvent interrompue par des blessures.

L'Argentin va devoir désormais vite récupérer s'il veut faire un résultat au Masters 1000 de Shanghai cette semaine (7-14 octobre).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire