En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ski: Shiffrin plus forte que le piquet lors du slalom de Maribor

Dimanche 08 janvier 2017
Ski: Shiffrin plus forte que le piquet lors du slalom de Maribor
L'Américaine Mikaela Shiffrin pose sur le podium après sa victoire en slalom à Maribor (Slovénie), le 8 janvier 2017 - Jure MAKOVEC (AFP)

L'Américaine Mikaela Shiffrin a oublié l'accroc de Zagreb il y a cinq jours en remportant dimanche le slalom de Maribor (Slovénie), sa 27e victoire en Coupe du monde de ski alpin et la 24e dans la discipline.

La skieuse du Colorado a été aussi plus forte qu'un piquet rouge, qu'elle venait d'écarter en amont, qui a roulé sous ses spatules.

L'Américaine restait sur une élimination en Croatie, qui avait interrompu une série de 12 victoires entre les portes serrées sur le circuit majeur.

Des deux Françaises admises en seconde manche, Adeline Baud-Mugnier a pris la 11e place, à 2 sec 00/100e, et Anne-Sophie Barthet la 27e (+4.09).

Meilleure slalomeuse tricolore des dernières saisons, mais revenant de blessure, la Niçoise Nastasia Noens ne s'était pas qualifiée pour le second +run+.

- Coup de gaz -

Qu'importe la frayeur du piquet: Shiffrin a redonné un coup de gaz sur la partie finale, plate, pour distancer la Suissesse Wendy Holdener de 19/100e et la Suédoise Frida Hansdotter de 32/100e.

"J'ai cru que c'était fini (pour la victoire). Mais je me suis dit: +non, continue+", a expliqué Shiffrin, double championne du monde (2013/2015) et médaillée d'or aux Jeux de Sotchi en 2014.

"J'ai envie d'être la meilleure du monde et il faut que je gagne le plus de courses possible", a-t-elle ajouté.

L'Américaine, à son septième succès de la saison (cinq slaloms et deux géants), est sur orbite pour soulever le gros globe en fin de saison. Elle a quitté Maribor avec, au classement général, une avance de 305 points sur la Suissesse Lara Gut, tenante du titre.

Et mardi soir un autre slalom lui tend les bras à Flachau, occasion propice pour s'envoler.

Certes, la seconde quinzaine de janvier est plus favorable à Gut avec des descentes et super G. Mais le retour annoncé de l'Américaine Lindsey Vonn, reine de la vitesse, conjugué aux ambitions de la Slovène Ilka Stuhec, lauréate des trois descentes disputées cette saison, et de l'Italienne Sofia Goggia, risquent de limiter le capital points de la blonde Tessinoise.

Stuhec, d'ailleurs, s'est distinguée dans sa station en se classant 10e, son meilleur classement en slalom.

Sa jeune compatriote Ana Bucik (23 ans) a aussi signé son premier +top 10+ en Coupe du monde, septième. Au lendemain des adieux de l'icône nationale Tina Maze, la Slovénie a de l'avenir en ski alpin.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire