En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ski: programme inversé à Bad Kleinkirchheim

Vendredi 12 janvier 2018
Ski: programme inversé à Bad Kleinkirchheim
L'aire d'arrivée de la descente de Bad Kleinkirchheim (Autriche) détériorée par les intempéries, le 10 janvier 2015 - JOE KLAMAR (AFP/Archives)

Le super G dames de Bad Kleinkirchheim (Autriche), initialement programmé dimanche, a été avancé à samedi à la place de la descente dames qui est, elle, repoussée à dimanche en raison du mauvais état du manteau neigeux, a annoncé vendredi la Fédération internationale de ski (FIS).

Le premier entraînement de la descente avait été annulé jeudi. "La neige est morte, il n'y a plus rien dedans. Je ne vois pas ce qu'on peut en faire", avait confié Lindsey Vonn, l'Américaine aux 78 victoires de Coupe du monde. "En l'état, ça m'apparaît trop dangereux avant les JO", avait-elle estimé.

L'Autrichienne Nicole Schmidhofer, championne du monde de super G, a abondé, qualifiant la piste Franz Klammer de "dangereuse et pas skiable".

La douceur des températures ne sont pas seules responsables de la qualité médiocre de la piste, a estimé l'entraîneur autrichien Jürgen Kriechbaum, qui a pointé des défauts dans la préparation.

Pour préserver le bas de la piste, particulièrement abîmé, le jury et les organisateurs ont décidé pour une séance très courte d'entraînement vendredi, du départ de la descente à celui du super G, soit la partie la plus pentue et exigeante du tracé.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire