France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Russie: Poutine exige "un des meilleurs systèmes de lutte contre le dopage"

Mercredi 10 octobre 2018
Russie: Poutine exige "un des meilleurs systèmes de lutte contre le dopage"
Vladimir Poutine à Stavropol, le 9 octobre 2018 - Alexey DRUZHININ (Sputnik/AFP)

Le président Vladimir Poutine a promis mercredi de mettre en place en Russie l'"un des meilleurs systèmes de lutte contre le dopage" dans le sport, alors que le pays est englué depuis trois ans dans un scandale de dopage institutionnalisé.

"Nous sommes fermement résolus à créer l'un des meilleurs systèmes de lutte contre le dopage dans le sport", a déclaré M. Poutine, lors d'un forum à Oulianovsk (Volga) consacré aux succès sportifs de la Russie.

"A ces fins, nous avons élaboré et mettons en place un plan spécial au niveau national. C'est une question de principe pour la Russie, comme pour le monde entier", a-t-il souligné.

M. Poutine a reconnu avoir "vu des défaillances du système antidopage russe".

"Mais ce ne sont pas uniquement nos problèmes intérieurs, ils ont révélé une imperfection évidente de l'ensemble du système mondial antidopage", a-t-il insisté.

"Nous avons tous besoin, sans doute, de l'élaboration de règles unifiées, transparentes, justes et égales pour tous les sportifs. C'est dans l'intérêt du sport mondial et de son avenir", a ajouté M. Poutine.

Depuis novembre 2015, plusieurs rapports internationaux ont conclu à l'existence d'un système de dopage institutionnalisé en Russie entre 2011 et 2015.

La Russie n'a jamais reconnu ces conclusions, en reconnaissant toutefois des cas de dopage isolés.

Pointée du doigt en premier, l'agence russe antidopage Rusada avait été suspendue le 18 novembre 2015. Depuis, l'ensemble de sa direction, accusée d'avoir couvert des cas de dopage, a été remplacée et l'Agence russe est devenue une organisation indépendante du gouvernement russe.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) n'a levé cette suspension qu'en septembre dernier.

Face à ce scandale, qui a touché tous les sports et des centaines d'athlètes, les autorités russes ont durci la politique antidopage, introduisant une responsabilité pénale au fait de se doper.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire