En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Rugby: retour de Giteau avec Toulon, remplaçant contre Sale

Vendredi 13 janvier 2017
Rugby: retour de Giteau avec Toulon, remplaçant contre Sale
Le demi d'ouverture ou centre australien de Toulon Matt Giteau lors d'un match contre le Racing 92, le 24 juin 2016 au Camp Nou - LLUIS GENE (AFP/Archives)

Le demi d'ouverture ou centre australien Matt Giteau, joueur clef du Rugby Club Toulonnais, retrouvera la compétition dimanche (16h15) en Coupe d'Europe contre Sale, contre qui il débutera en tant que remplaçant.

Âgé de 33 ans, Giteau pourrait entrer en cours du match dimanche à la place de Pierre Bernard, titulaire à l'ouverture après être sorti au précédent match à Clermont, victime d'une commotion.

Toulon, triple champion d'Europe (2013, 2014, 2015), doit s'imposer avec le bonus offensif pour garder une chance de se qualifier pour les quarts de finale, avant de tenter un retentissant exploit la semaine suivante chez les Saracens, ses successeurs au palmarès (2016) invaincus dans la compétition depuis 13 rencontres.

Surnommé le "patron" de l'équipe par son président Mourad Boudjellal, Giteau s'était fracturé une cheville, avec complications au tibia-péroné, lors du match d'ouverture du Rugby Championship entre les Wallabies et la Nouvelle-Zélande fin août, pour sa 103e sélection.

Le vice-champion du monde 2015 a beaucoup manqué cette saison au RCT, seulement 5e du Top 14 et déjà battu deux fois cette saison en Coupe d'Europe, par les Saracens à domicile en ouverture (23-31) et les Scarlets (22-21).

Ses deux précédentes saisons avaient également été perturbées par les blessures, mais il avait à chaque fois pu revenir pour les phases finales, remportant la troisième Coupe d'Europe de rang de Toulon en 2015. Il a d'ailleurs été titulaire lors des trois finales européennes remportées par le club varois.

La série s'était en revanche arrêtée en 2016, lorsque le Racing 92 s'était dressé sur la route des Rouge et Noir: d'abord en mettant fin à leur règne européen en quarts de finale (19-16), puis en finale du Top 14 (29-21), où Giteau avait été victime d'un plaquage "cathédrale" de Maxime Machenaud, exclu pour le reste de la rencontre.

Pour cette rencontre décisive, l'entraîneur anglais Mike Ford enregistre également les retours de l'ailier Josua Tuisova, champion olympique avec les îles Fidji, et du flanker sud-africain Juan Smith. En plus de celui de Pierre Bernard.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire