En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Rafael Nadal donnera le départ des 24 Heures du Mans 2018

Lundi 14 mai 2018
Rafael Nadal donnera le départ des 24 Heures du Mans 2018
Le joueur de tennis, Rafael Nadal, pendant un match de démonstration, avant le commencement de l'Open d'Acapulco, le 25 février 2018 - PEDRO PARDO (AFP/Archives)

L'Espagnol Rafael Nadal donnera le départ de la prochaine édition des 24 Heures du Mans, a annoncé lundi l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur de la mythique course d'endurance sarthoise.

"La star du tennis mondial donnera le départ de la 86e édition des 24 heures du Mans, le 16 juin 2018 à 15 heures", deuxième manche de la saison 2018-2019 du Championnat du monde d'endurance (WEC), indique l'ACO dans son communiqué.

"Parce qu'il fait figure d'exception dans sa discipline, le tennis, parce qu'il a démontré autant de talent que de fair-play, de pugnacité, de combativité et d'intelligence stratégique dans son parcours, Rafael Nadal porte des valeurs qui sont essentielles pour l'endurance", souligne Pierre Fillon, le président de l'ACO.

"Notre épreuve sera représentée par un homme au prestige immense", ajoute-t-il, au sujet de la présence du décuple vainqueur de Roland-Garros.

"Cette année, j'aurai l'honneur d'être le Starter des 24 Heures du Mans 2018, une des plus grandes courses automobiles au monde", a de son côté déclaré le Majorquin.

"Je suis impatient de découvrir ce nouveau terrain de jeu si spectaculaire, ses pilotes et ses principaux acteurs", a affirmé Nadal.

L'an dernier, c'est le patron de la Formule 1, l'Américain Chase Carey qui avait officié.

Compatriote de Nadal, Fernando Alonso, qui avait donné le départ en 2014, s'alignera au volant d'une Toyota dans la catégorie des LMP1 avec de grandes chances de victoire.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire