En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

ProA: Nanterre, Villeurbanne, Pau-Orthez et Limoges qualifiés, le plateau des play-offs connu

Samedi 12 mai 2018

Le plateau des play-offs de ProA est connu à un match de la fin après les qualifications de Nanterre, de Villeurbanne, de Pau-Orthez et de Limoges samedi lors de la 33e journée.

Nanterre s'est imposé dans le derby de la banlieue ouest contre Levallois, 85 à 79, mettant fin aux espoirs des Metropolitans malgré les efforts de Boris Diaw, meilleur joueur du match (17 points, 6 rebonds, 6 passes).

Les Villeurbannais ont profité du coup de moins bien du leader Monaco après sa défaite en finale de la Ligue des champions contre l'AEK Athènes le week-end dernier. Déjà sûre de terminer en "pole position", la Roca Team a subi à l'Astroballe sa deuxième défaite en ProA en quatre jours, sur le score très lourd de 108 à 80, après s'être incliné à domicile contre Pau-Orthez. Les Monégasques devront vite refaire surface s'ils ne veulent pas manquer leurs play-offs comme les deux dernières saisons. Charles Kahudi a inscrit 24 points pour l'ASVEL.

Pau-Orthez a écrasé Boulazac 101 à 77 grâce à 15 points et 11 rebonds du Zimbabwéen Vitalis Chikoko et expédié du même coup en ProB l'équipe de Claude Bergeaud, un de ses anciens entraîneurs. Le club de la Dordogne n'a qu'une victoire de moins qu'Antibes, mais avec le goal-average défavorable, elle ne peut plus revenir lors de la dernière journée. Boulazac accompagne Hyères-Toulon, depuis longtemps condamné. On connaît aussi le premier promu, Blois, sûr d'être champion de ProB depuis samedi.

Limoges s'était imposé vendredi à Antibes (86-78) mais restait, comme les trois autres, sous la menace de Bourg-en-Bresse. Mais la défaite-surprise de la JLB dans sa salle, 87 à 84, face à Châlons-Reims, une équipe qui n'avait plus rien à perdre ni à gagner, a mis fin au suspense. Longtemps brillant, le promu n'a finalement pas tenu la distance (4 défaites lors des 6 dernières journées).

En haut du classement, Strasbourg s'est assuré la deuxième place, et l'avantage du terrain jusqu'en demi-finale des play-offs (en cas de 5e match) en l'emportant chez son plus proche poursuivant Le Mans, 80 à 70, avec 17 points de Louis Labeyrie. Le MSB finira troisième devant Dijon.

La dernière journée, mardi, servira à établir les affiches des play-offs, l'ordre des places de 5 à 8 pouvant encore changer.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire