France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Perche dames: 2e titre national et record de France pour Guillon-Romarin

Samedi 07 juillet 2018
Perche dames: 2e titre national et record de France pour Guillon-Romarin
La Française Ninon Guillon-Romarin lors des championnats du monde en salle à Birmingham le 3 mars 2018 - Ben STANSALL (AFP/Archives)

Ninon Guillon-Romarin a remporté son deuxième titre de championne de France du saut à la perche en améliorant son propre record de France (4,73 m), samedi à Albi.

La jeune perchiste de 23 ans, déjà sacrée en 2016, n'en finit pas de progresser cette saison. Elle détenait seule ce record de France depuis le 25 février (4,72 m en salle) après avoir auparavant égalé en janvier la marque établie en 2015 par Marion Fiack (4,71 m).

En passant une barre à 4,73 m, Guillon-Romarin se hisse à la 3e place du bilan européen de l'année, de très bon augure à un mois des Championnats d'Europe (7-12 août à Berlin).

Guillon-Romarin a devancé à Albi la tenante du titre Marion Lotout (4,45 m) et Marion Buisson (4,40 m). Elle a ensuite tenté une barre à 4,78 m, sans succès.

"Ce record n'est pas une surprise, a-t-elle déclaré. Je sens que je suis de mieux en mieux chaque semaine. Là, je sais que j'ai carrément le niveau pour jouer quelque chose cet été à Berlin. Mais j'ai galéré hier en qualifications, je me suis fait mal aux adducteurs et je ne savais pas si je sauterais aujourd'hui. Je suis agréablement surprise de voir que j'ai réussi à m'en sortir."

"Il y a eu un déclic et il y a une régularité qui s'installe, c'est super positif, a-t-elle ajouté. Là, je me suis prouvé que j'étais capable d'être forte le jour J. C'est une belle répétition pour les échéances à venir. J'ai progressé techniquement, j'ai compris des choses sur la perche. Je pense que je peux faire 4,80 m cet été. Mais le prochain palier, c'est ramener un titre."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire