En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Natation: Manaudou se prononcera sur la suite de sa carrière avant le 1er octobre

Lundi 19 septembre 2016
Natation: Manaudou se prononcera sur la suite de sa carrière avant le 1er octobre
Le nageur français Florent Manaudou à l'issue de la finale du 50 m nage libre, le 12 août 2016 à Rio - CHRISTOPHE SIMON (AFP/Archives)

Florent Manaudou doit se positionner sur la suite de sa carrière avant le 1er octobre, a annoncé à l'AFP son entraîneur à Marseille, Romain Barnier.

"On (avec le club de Marseille) s'est fixé au 1er octobre d'avoir l'ensemble de notre effectif pour dessiner la saison", a-t-il dit.

Barnier, manager au Cercle des nageurs de Marseille (CNM), a précisé que les discussions devaient se tenir dans les jours à venir avec le champion, mais aussi avec les autres nageurs du club comme Camille Lacourt.

"Les bonnes décisions commencent à se prendre quand on est reposé", a poursuivi le coach de Manaudou depuis cinq ans, prêt à repartir avec le sprinteur dans la mesure où son projet est clair.

"Avec Florent, il y a la possibilité de faire de la performance et pendant quatre ans. Même si ça veut dire que pendant quatre ans, il s'entraîne de janvier à juillet. Mais s'il revient, ce ne sera pas pour le faire à moitié. Ce serait une très grosse erreur", a ajouté l'entraîneur.

L'idée d'une pause n'est pas un obstacle. "En 2014, il a repris le 15 octobre et huit semaines après, il est champion du monde en battant deux records du monde".

Florent Manaudou, qui porte seul sur ses épaules les résultats des Bleus depuis 2 ans, n'a pas réussi à conserver son titre olympique à Rio sur 50 m libre, se contentant de l'argent pour 1/100e. Il a également eu l'argent avec le relais 4x100 m libre.

A l'issue des JO, le triple champion du monde 2015, âgé de 25 ans, avait indiqué ne pas savoir s'il avait envie de revenir ou pas.

Par ailleurs, Barnier, entraîneur en chef de l'équipe de natation, s'est exprimé pour la première fois sur les mauvais résultats des Bleus aux Jeux de Rio (seules 2 médailles d'argent).

"Je ne pense pas que dans les 3 années qui ont précédé, il y a eu du fanfaronage de notre part. Vous nous posez des questions: 'mais vous le saviez'. On sait tout. On est les plus réalistes, les entraîneurs et les nageurs, sur le niveau qu'on a. Notre niveau d'ensemble est faible", a poursuivi Barnier, dont le mandat fédéral s'est arrêté au 31 août.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire