France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Moto2: victoire de l'Italien Bagnaia au GP d'Autriche, qui reprend la tête du Championnat

Dimanche 12 août 2018
Moto2: victoire de l'Italien Bagnaia au GP d'Autriche, qui reprend la tête du Championnat
L'Italien Francesco Bagnaia (Kalex) lors des qualifications au GP d'Autriche, à Spielberg, le 11 août 2018 - Jure Makovec (AFP)

L'Italien Francesco Bagnaia (Kalex), parti en pole position, a remporté dimanche le Grand Prix d'Autriche dans la catégorie Moto2, et reprend la tête du Championnat au Portugais Miguel Oliveira (KTM).

Sur le Red Bull Ring de Spielberg, Bagnaia a devancé Oliveira en dépassant le Portugais dans le dernier virage au forceps, alors que l'Italien Luca Marini (Kalex) complète le podium. Bagnaia récupère les commandes au Championnat du monde et compte trois points d'avance sur Oliveira (189 contre 186).

"Lorsque je suis revenu sur Oliveira, j'étais à la limite avec le pneu arrière. On est chez KTM mais on a été très rapide ce week-end", s'est réjoui Bagnaia.

Bagnaia a été retardé dès le départ avec un contact avec le Français Fabio Quartararo (Speed Up) au premier virage, obligé de rétrograder et effectuer une remontée au coeur du peloton.

"Pecco" a progressivement comblé la seconde de retard sur Oliveira pour recoller au contact à une dizaine de tours de l'arrivée, avant de passer à l'attaque dans les huit derniers tours et livrer un mano a mano avec le Portugais pendant cinq tours.

"Ca craint un peu de perdre de cette façon, mais c'était une super bagarre. J'ai tout donné sur la piste. Dans le dernier virage, j'ai essayé de fermer un peu la porte", a commenté Oliveira après la course.

Le pilote Kalex a tenté à plusieurs reprises de prendre la tête de la course, mais sa moto a peiné à l'accélération face à la KTM, et n'a pu se défaire d'Oliveira que dans l'ultime virage de la course.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire