France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mondial de basket: les Français tombent à la surprise générale en Bulgarie

Jeudi 13 septembre 2018
Mondial de basket: les Français tombent à la surprise générale en Bulgarie
Les joueurs de l'équipe de France battus par la modeste Bulgarie en qualification du Mondial-2019 à Botevgrad, le 13 septembre 2018 - Dimitar DILKOFF (AFP)

Un de chute: l'équipe de France masculine de basket a enregistré sa première défaite dans la phase de qualification pour la Coupe du monde 2019 en Chine, battue jeudi à la surprise générale par la Bulgarie 74 à 68.

Les joueurs de Vincent Collet, qui comptent six victoires en sept matches de qualification, restent toutefois bien placés pour finir dans les trois premiers de leur groupe et se qualifier pour le Mondial-2019. Dans les deux autres rencontres, la Finlande s'est imposée contre la Bosnie-Herzégovine (85-81), alors que la République tchèque l'a emporté contre la Russie (80-78).

A cinq matches de la fin des qualifications, la France occupe toujours la tête du groupe, à égalité avec les Tchèques à six victoires. La Finlande, 3e, compte quatre victoires, alors que la Russie et la Bulgarie ne totalisent que trois victoires.

Les Bleus devront néanmoins se racheter dès dimanche contre la Finlande devant leur public à Montpellier (17h00), afin de s'éviter des sueurs froides dans la course au ticket pour la Chine.

Ce ne devrait toutefois être qu'une formalité pour les coéquipiers de Nicolas Batum, l'arrière/ailier des Charlotte Hornets en NBA, promu capitaine des Bleus après la retraite de l'emblématique Boris Diaw annoncée il y a six jours.

- Dix-neuf pertes de balle -

Mais ce déplacement à Botevgrad en Bulgarie a rapidement tourné au cauchemar, notamment pour Nando de Colo, l'arrière du CSKA Moscou arrivé en début de semaine dans le groupe n'inscrivant que huit points, avec cinq pertes de balle et aucun panier à trois points sur quatre tentatives.

Les Bleus ont pris la partie complètement à l'envers, avec un premier quart-temps où la défense tricolore était aux abonnés absents. Ils ont ainsi bouclé les dix premières minutes avec 26 points encaissés et un retard de trois points.

Et encore, l'addition aurait pu être plus salée sans les pertes de balle bulgares en fin de quart-temps, qui ont permis à Paul Lacombe de mettre en avant ses qualités en interception.

Les Bulgares se sont maintenus en tête empilant les tirs primés, dix au total, grâce à leur meneur Dee Bost, passé notamment par Strasbourg et Monaco dans le Championnat de France.

La seconde période des Bleus a été catastrophique, les Français n'inscrivant que 24 points, à l'image d'un Nicolas Batum inspiré en première mi-temps (15 points) et quasiment muet en seconde période (17 points au total).

Un chiffre peut résumer à lui seul la très grosse contre-performance des Bleus en Bulgarie: dix-neuf, ce qui correspond au nombre de pertes de balle. Bien trop pour espérer s'imposer.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire