En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Mondial-2017 de hand: la vente de billets à l'unité ouvre ce jeudi

Jeudi 15 septembre 2016
Mondial-2017 de hand: la vente de billets à l'unité ouvre ce jeudi
Le Français Nikola Karabatic face au Danois Mikkel Hansen lors de la finale du tournoi de hand, le 21 août 2016 aux jeux Olympiques de Rio - FRANCK FIFE (afp/AFP/Archives)

Le comité d'organisation du Mondial-2017 de handball messieurs, organisé du 11 au 29 janvier en France, tenante du titre, ouvre la billetterie à l'unité ce jeudi à 18h00 (françaises), ont annoncé ses membres.

Le comité a déjà vendu 200.000 billets à l'issue de la phase de vente par packages (de plusieurs matches) qui a duré un an et pris fin mercredi. "On est en avance sur nos prévisions", a souligné lors d'une conférence de presse David Donnelly, directeur de la communication et du marketing au sein du comité, qui vise la barre 500.000 billets vendus sur les 650.000 possibles.

Les trois quarts des 84 matches sont accessibles à partir de 9 euros (catégorie 4). Pour assister à la finale le 29 janvier à Paris-Bercy, les prix vont de 60 à 250 euros.

A titre de comparaison, le Mondial messieurs de 2001 et le Mondial féminin de 2007, tous deux joués sur le sol hexagonal, avaient rassemblé chacun environ 190.000 spectateurs, selon le comité.

Son président Joël Delplanque, également président de la Fédération (FFHB), a fixé trois objectifs lors de la compétition: "S'assurer que le public le plus nombreux assistera aux 84 matches, faire en sorte d'accroître la notoriété de notre sport et tout faire pour garder ce titre."

L'équipe de France, qui détenait encore il y a moins d'un an les trois trophées majeurs (Mondial, Euro, JO), a perdu la couronne européenne en janvier (5e en Pologne) et a pris la médaille d'argent lors des Jeux de Rio en août, après avoir remporté les deux précédentes olympiades.

- Fernandez, Martini, Nicolas et Gardent en ambassadeurs -

Au Mondial, elle ouvrira le bal le 11 janvier à Paris-Bercy (AccorHotels Arena) contre le Brésil. Elle disputera ses quatre autres matches de phase de poules contre la Norvège, la Pologne, le Japon et la Russie à Nantes (Hall XXL) avant les huitièmes et les quarts de finale éventuels à Villeneuve-d'Ascq (Stade Pierre-Mauroy). Les demies et la finale se joueront à Paris-Bercy.

Cinq autres villes accueillent la compétition: Metz (Arènes), Montpellier (Arena), Albertville (Halle olympique), Rouen (Kindarena) et Brest (Brest Arena).

Depuis avril, le comité d'organisation organise une "tournée" dans les villes hôtes pour sensibiliser le grand public au Mondial. Cette campagne doit s'achever le 1er octobre à Montpellier.

Parmi les opérations à venir, une cordée de douze personnes, où figure l'ancien international Guillaume Gille, doit amener le trophée du Mondial au sommet du Mont Blanc, en principe les 21 ou 22 septembre en fonction des conditions météo.

La comité a par ailleurs annoncé quatre nouveaux ambassadeurs, tous des anciens internationaux champions du monde: Jérôme Fernandez (390 sélections), Philippe Gardent (298 sél.), Valérie Nicolas (245 sél.), Bruno Martini (202 sél.).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire