France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ligue des champions: les supporters madrilènes attendent leurs héros

Dimanche 27 mai 2018
Ligue des champions: les supporters madrilènes attendent leurs héros
Les supporters madrilènes jubilent après la victoire du Real Madrid à Kiev en finale de Ligue des champions face à Liverpool le 26 mai 2018 - Volodymyr Shuvayev (AFP)

Zinédine Zidane et les joueurs du Real Madrid ne doivent arriver qu'une vingtaine d'heures plus tard, mais Astra Saulaji se trouvait déjà à la Fontaine de Cibeles dans la nuit de samedi à dimanche, pour célébrer avec ses héros la "decimotercera", la 13e Ligue des champions de l'histoire du club.

"Les joueurs vont venir ici demain (dimanche) et on va fêter ça avec eux, parce qu'ils sont les meilleurs: Cristiano Ronaldo, Segio Ramos, tous! Ils sont les meilleurs, ils ont fait un super match et ils le méritent", lance le jeune et frêle supporter, maillot du Real sur le dos, à l'AFP TV sur la place noire (ou plutôt blanche) de monde.

Comme lui, des milliers de fans madrilènes attendent de communier avec leurs héros, auteurs d'une troisième victoire consécutive, inédite avec le même entraîneur - Zinédine Zidane - après avoir battu Liverpool (3-1) à Kiev samedi.

"C'est incroyable. On a été à Bernabeu pour voir le match (sur écran géant) et il y avait une ambiance vraiment fantastique", confirme Daniel Herrera, sourire jusqu'aux oreilles.

Tous ont prévu de ressortir dimanche soir pour voir les joueurs de la "maison blanche" parader, coupe aux grandes oreilles entre les mains, dans les rues de Madrid, sur le toit de leur bus.

- "Faire partie de la famille" -

L'équipe doit d'abord rencontrer la maire de la ville, Manuela Carmena, ainsi que le chef du gouvernement régional Angel Garrido, à l'hôtel de ville. Les joueurs doivent ensuite arriver à 20H15 à la Fontaine de Cibeles, là où le club célèbre traditionnellement ses titres, avant de se diriger lentement vers le stade Santiago-Bernabeu, où une grande fête est prévue à partir de 22H00 pour le 13e sacre des Merengue en C1.

Plusieurs dizaines de milliers de supporters y ont déjà exulté samedi, après la victoire de leur club de coeur qu'ils ont suivi sur huit écrans géants et célébré aux chants de "campeones, campeones" ("champions").

"C'est incroyable. C'est magnifique de faire partie (de la famille) du Real Madrid, c'est incroyable", s'est répété, à court de mots, Jose Manuel Rodriguez le soir de la finale auprès de l'AFP.

Le barman de 50 ans était venu du Pays basque pour exulter à Bernabeu avec d'autres fans autour de ce nouveau sacre, le troisième pour Zinédine Zidane en seulement 2 ans et demi sur le banc de l'équipe première du Real.

En attendant les champions d'Europe, les Madrilènes peuvent refaire le match en lisant la presse espagnole, où l'exploit du Real s'étale sur toutes les Unes. A l'image d'El Pais, qui titre "Madrid domine l'Europe avec une équipe légendaire", accompagné d'une photo du capitaine Ramos qui soulève le trophée argenté, entouré de ses coéquipiers.

Exactement ce que verront, dimanche soir, les supporters à la Fontaine Cibeles.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire