En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ligue 1: le PSG à l'heure des bonnes résolutions

Samedi 14 janvier 2017
Ligue 1: le PSG à l'heure des bonnes résolutions
Thiago Silva félicité par ses coéquipiers du PSG face à Metz, le 11 janvier 2017 en quart de la Coupe de la Ligue au Parc des Princes - MARTIN BUREAU (AFP/Archives)

"Je crois qu'on fera un bon match samedi": le capitaine Thiago Silva, auteur d'un doublé mercredi contre Metz en Coupe de la Ligue, veut un Paris SG conquérant à l'extérieur dès le déplacement à Rennes (17h00), après une fin d'année 2016 chaotique loin du Parc des Princes.

Deux défaites lors des deux derniers déplacements. En décembre, le Paris SG a bien mal voyagé, que ce soit à Montpellier (3-0) ou à Guingamp (2-1). Les deux autres défaites de sa saison, concédées à Monaco fin août (3-1) puis à Toulouse fin septembre (2-0), le furent aussi à l'extérieur.

"Nos derniers matches à l'extérieur n'ont pas été bons", a reconnu le capitaine parisien, récemment prolongé et qui a fêté ça en qualifiant son équipe pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue, mercredi contre Metz (2-0).

"On a travaillé", a assuré le Brésilien après la victoire. "Pendant la semaine précédente, le coach nous a beaucoup montré de vidéos pour voir ce qu'on a mal fait à l'extérieur". Ce serait le meilleur moyen de confirmer les progrès entrevus au Parc des Princes lors des deux premiers matches de 2017, contre Bastia (7-0) puis Metz.

- Quatre déplacements en 15 jours -

Car le PSG se prépare une série de quatre déplacements en quinze jours, entrecoupés par la réception le 29 janvier de l'un de ses plus sérieux rivaux dans la course au titre, Monaco, pour la 22e journée de Ligue 1.

Contre Rennes, il doit engranger de la confiance avant des déplacements à Nantes le 21 (17h00), à Bordeaux en demi-finales de Coupe de la Ligue le 24, et encore à Rennes début février, en 16e de finale de Coupe de France. Avant surtout les matches les plus importants de la saison parisienne, contre Barcelone en Ligue des champions, les 14 février et 8 mars.

Avec un retour en Catalogne. Il faudra alors se montrer solide à l'extérieur, au Camp Nou, pour espérer une qualification pour les quarts de finale, ce qui serait déjà un sacré exploit face à la 'Dream Team' Blaugrana.

- Draxler 'prêt pour commencer' -

Dans cette optique, un nouveau faux pas face à Rennes samedi serait, c'est un euphémisme, un sacré accroc dans le plan de vol parisien. Thiago Silva n'envisage même pas cette possibilité: "je crois qu'on fera un bon match samedi", a-t-il affirmé mercredi.

Le PSG pourra s'appuyer sur sa recrue allemande, Julian Draxler, qui était absent face à Metz en raison d'un pépin musculaire. Il n'en est plus question selon Emery: "Je crois qu'il est prêt, il a eu une petite blessure pour le match de mercredi mais aujourd'hui il est bien, il s'est entraîné hier (jeudi) et aujourd'hui", a expliqué le technicien basque.

"Je ne sais pas s'il peut jouer 90 minutes en étant à fond physiquement mais il est prêt pour commencer le match", a encore estimé Emery vendredi.

Il s'agirait d'un avantage non négligeable pour le PSG, qui aura face à lui une équipe de Rennes a priori plus difficile à manier que les trois précédents adversaires du PSG en match officiel, la lanterne rouge Lorient, Bastia et Metz. Troisième à cinq longueurs de Nice avant le coup d'envoi de la 20e journée, le quadruple champion de France en titre n'a vraiment plus droit à l'erreur en 2017.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire